sport

Le groupe français de maisons de repos Orpea reprend ses activités et propose une nouvelle stratégie après un scandale

La société de maisons de retraite Orpea, qui a été frappée par des accusations d’inconduite dans les maisons de retraite françaises, a déclaré qu’elle reprendrait ses activités sur les marchés financiers mercredi et dévoilerait une nouvelle stratégie le mois prochain.

La nouvelle vient ensuite FranceL’AMF, l’autorité de tutelle des marchés, a suspendu cette semaine la cotation des actions et obligations de la société. En juin, Orbea a déclaré qu’un audit indépendant avait trouvé des preuves d’actes répréhensibles financiers, y compris des dépenses professionnelles gonflées et des paiements importants suspects à des tiers, mais n’a pas soutenu toutes les accusations portées contre elle qui ont fait surface en « Les Fossoyeurs », un livre du journaliste indépendant Victor Castanet, paru en début d’année.

Orbea a annoncé mercredi qu’elle présenterait un nouveau plan stratégique le 15 novembre et que ses actifs devraient chuter au 31 décembre entre 2,1 milliards d’euros et 2,5 milliards d’euros (2,1 milliards de dollars à 2,5 milliards de dollars) avant impôts.

« Afin d’assurer la mise en œuvre du plan de transformation que je présenterai le 15 novembre, dans un contexte macro-économique difficile qui a affecté la performance opérationnelle ainsi que le programme de cession d’actifs, et compte tenu du risque de dépréciation de certains actifs, une demande d’ouverture d’une procédure de rapprochement amiable au profit de la personne morale ORPEA SA », a déclaré le PDG d’Orpea, Laurent Guillot, dans un communiqué.

(Reuter)

En savoir plus sur FRANCE 24

Lire aussi :
Le groupe français de maisons de retraite Orpea licencie son chef au milieu d’allégations de maltraitance de patients
Des maisons de retraite plus inclusives aident à briser l’isolement des personnes âgées LGBT
Réforme des retraites : quels changements proposent les candidats à l’élection présidentielle française ?

READ  Coordinateur de projet sportif - Grèce

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer