Economy

Le gouvernement finalise un accord sur la bulle d’air avec le Sri Lanka, qui compte désormais 28 au total

L’Inde a mis en place un accord bilatéral sur la bulle d’air avec le Sri Lanka pour exploiter des vols internationaux privés de passagers entre les deux pays, a annoncé samedi le ministère de l’Aviation civile.

Avec cela, l’Inde a maintenant conclu de tels accords avec 28 pays, dont l’Afghanistan, Bahreïn, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Iraq, le Japon, les Maldives, le Nigéria, le Qatar, les Émirats arabes unis, le Royaume-Uni et les États-Unis.

En vertu de l’accord sur la bulle d’air entre les deux pays, des vols internationaux privés de passagers peuvent être opérés par leurs compagnies aériennes respectives vers leurs territoires respectifs à des conditions restrictives.

« L’Inde a finalisé l’accord sur la bulle d’air avec le Sri Lanka, ce qui en fait le sixième accord de ce type dans la région de l’ASACR et le vingt-troisième au total », a déclaré le ministère de l’Aviation civile dans un tweet sur Twitter.

Elle a souligné que « tous les passagers éligibles pourront voyager entre les deux pays dans un proche avenir ».

Les vols internationaux prévus en Inde sont suspendus depuis le 23 mars 2020 en raison de la pandémie de coronavirus.

Cependant, des vols de passagers internationaux privés sont opérés dans le cadre de la mission Vande Bharat depuis mai de l’année dernière et dans le cadre d’accords bilatéraux sur les bulles d’air depuis juillet.

READ  Le groupe de luxe Kering de François-Henri Pinault visé depuis 2019 par une enquête pour "blanchiment de fraude fiscale"

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer