entertainment

Le festival d’animation Is Cinema 2021 démarre avec «Au sommet des dieux»

Le festival revient en personne à Hollywood le mois prochain avec les premières sur la côte ouest de la chanson “Belle” de GKids et Flee Neon.

Le 4e Animation Is Film Festival (AIF) revient en personne du 22 au 24 octobre au TCL Chinese 6 à Hollywood, et la soirée d’ouverture débutera avec la première nord-américaine de la série Netflix “Le Sommet des Dieux”, un superbe film 2D français film du réalisateur Patrick Imbert (“Le grand méchant renard et autres contes”), qui dirigera en personne la séance de questions-réponses.

The Summit of the Gods (ouverture le 24 novembre dans certains cinémas et diffusion le 30 novembre) est adapté du manga populaire et raconte l’histoire d’un photographe d’aventure et alpiniste japonais obsédé par la recherche d’un alpiniste légendaire obsédé par l’ascension du mont Everest.

Parmi les autres faits saillants, citons les premières sur la côte ouest de “Belle” de GKids le 23 octobre et le néon primé “Flee” le 24 octobre. “Belle” est un remaniement musical fantastique en 2D de “La Belle et la Bête” du maître d’anime nominé aux Oscars Mamoru Hosoda (“Mirai”), qui mènera une séance de questions-réponses en personne. “Flee” (3 décembre) est un documentaire 2D noisy du réalisateur danois Jonas Poher Rasmussen sur un réfugié afghan qui décrit son histoire de survie de 20 ans.

“Après une interruption l’année dernière en raison de COVID, les communautés de l’animation et du cinéma de Los Angeles demandent à se réunir pour voir ces films sur grand écran, et nous, à l’AIF, sommes très fiers de les présenter”, a déclaré Matt Kaszanek, directeur de AIF, dans un communiqué.

READ  Le Temple de Pompidou, temple de l'Art nouveau à Paris, projette une succursale dans le New Jersey

Fondé par GKids et le Festival International du Film d’Animation d’Annecy, AIF présente une sélection de nouveaux films d’animation d’Asie, d’Europe, d’Amérique du Sud et d’Amérique du Nord, récompensés à la fois par le jury et le public. Cette année, AIF s’est associé à ASIFA-Hollywood, Cartoon Network, Crunchyroll, Dreamworks, ELMA, Fathom Events, Funimation, Illumination, Laika, Netflix, Paramount Animation, Pixar et Shout ! Factory, Sony Pictures Animation, Unifrance, Walt Disney Animation Studios, Warner Animation Group (WAG), Warner Bros. Animation.

Cette année, AIF propose 12 longs métrages en compétition, 20 programmes au total avec des courts métrages, une projection en coulisses de la prochaine série Disney “Encanto” (24 novembre) et de la musique fantastique se déroulant dans un charmant village colombien, avec huit chansons de Lynn. Le Guide Miranda, réalisé par Jared Bush, Byron Howard et Chariz Castro Smith.

"fuyez"

“échapper”

néon

L’AIF accueillera également la première nord-américaine de “My Hero Academia: World Heroes’ Mission” de Funimation, le troisième long métrage de la franchise d’anime de renommée mondiale, offrant un aperçu avant sa sortie en salles aux États-Unis le 29 octobre.

Le festival présentera également Studio on the Big Screen, une liste de titres studio qui n’ont pu se produire en salle à leur sortie et sera montré au public pour la première fois à Los Angeles : “Luca” de Pixar, présenté en -personne du réalisateur Enrico Casarosa et du producteur Andrea Warren; Aventures Disney en Asie du Sud-Est, « Raya et le dernier dragon » réalisé par Carlos Lopez Estrada et Don Hall ; “The Mitchells vs. the Machines” de Sony Pictures et Netflix, présenté personnellement par les producteurs Phil Lord et Chris Miller et le co-réalisateur Jeff Rowe ; et “Vivo”, la comédie musicale Sony/Netflix de Miranda et présentée personnellement par les réalisateurs Kirk DeMicco et Brandon Jeffords.

READ  Une histoire d'amour française pour l'écart d'âge est moins problématique que calme

Les films en compétition incluent “Top of the Gods”; “belle”; “échapper”; “La Traversée” de la réalisatrice française Florence Maillé, et parle d’une famille contrainte de fuir son village ; “The Deer King” de J Kids, une épopée fantastique complète des réalisateurs japonais Masashi Ando et Masayuki Miyagi; “La fortune favorise Lady Nikoko”, un drame mère-fille du réalisateur japonais Ayomo Watanabe (“Les enfants de la mer”); “Je suis ce que je suis” sur une troupe inattendue de danse du lion traditionnelle chinoise du réalisateur Haiping Sun; “Josep” sur l’évasion de la dictature franquiste en France du réalisateur Oriel; « Nahuel et le livre magique », une fiction chilienne et brésilienne réalisée par German Acuña ; le film GKids “Pompo le cinéphile”, un film japonais sur le cinéma à Nyallywood réalisé par Takayuki Hirao ; “Poupelle of Chimney Town”, un fantasme japonais d’Halloween réalisé par Yusuke Hirota, qui partagera un Q&R virtuel avec le scénariste Akihiro Nishino ; et “Où est Anne Frank”, le drame en deux dimensions du réalisateur israélien Ari Follman (“Valse avec Bashir”) sur les derniers jours de la vie de Frank raconté du point de vue de Kitty, l’amie fictive de son journal.

Billets Animation Is Film disponibles par Internet.

Participation: Restez à jour avec les dernières nouvelles sur les films et la télévision! Abonnez-vous à nos newsletters par e-mail ici.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer