Economy

Le chef de la défense d’Airbus voit plus de ventes de transporteurs

Le logo Airbus apparaît à l’entrée de son usine de Blagnac près de Toulouse, en France, le 2 juillet 2020. REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) – Airbus a annoncé mercredi une augmentation des ventes d’avions de transport militaire après les récents accords au Kazakhstan et en Inde.

« Je suis convaincu qu’il y aura d’autres bonnes nouvelles cette année en termes de bénéfices commerciaux », a déclaré à la presse Michael Schulhorn, PDG d’Airbus Defence and Space.

En septembre, l’Inde a finalisé l’achat de 56 ravitailleurs Airbus C295 de fabrication espagnole, dont 40 qui seront assemblés en Inde dans le cadre d’un partenariat avec Tata Advanced Systems.

Ce mois-là également, le Kazakhstan a commandé deux Airbus A400M, devenant le deuxième client à l’exportation confirmé près de 16 ans après la commande du transporteur par la Malaisie en 2005.

L’Afrique du Sud a annulé une commande en 2009 et une commande prévue du Chili n’a pas été exécutée car ce qui était alors le plus grand projet de défense d’Europe a connu des dépassements de coûts et des retards importants.

S’adressant au consortium français de médias par satellite AJPAE, Schuellehorn a déclaré qu’Airbus s’efforçait d’éliminer les retards persistants dans certains programmes et de tirer les leçons du dépassement de plusieurs milliards de dollars sur l’A400M des sept pays pour de futurs projets.

(Reportage de Tim Hever et Dominic Vidalon) Montage par Sudeep Kar Gupta et Louise Heavens

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  La France offre une subvention P47.9-M pour soutenir les banques rurales de PH

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer