Top News

Le cessez-le-feu entre en vigueur, mais de nouvelles attaques dénoncées

La situation reste tendue au Karabakh. – Valery Sharifulin / TASS

La trêve tiendra-t-elle? Le cessez-le-feu décidé par leArménie et Azerbaïdjan est entré en vigueur ce samedi à midi heure locale pour mettre fin à près de deux semaines de combats intenses dans le
Haut-Karabakh. Mais les autorités de cette enclave séparatiste et les forces azerbaïdjanaises se sont mutuellement accusées de poursuivre les combats avec des bombardements, des missiles et des drones.

«Les forces azerbaïdjanaises ont lancé une attaque à 12 h 05», c’est-à-dire après l’entrée en vigueur du cessez-le-feu, a déclaré le ministère arménien de la Défense. «L’ennemi bombarde des zones habitées», a déclaré le ministère azerbaïdjanais de la Défense dans un communiqué publié 30 minutes après l’entrée en vigueur de l’accord. «La France se félicite de l’annonce d’un cessez-le-feu humanitaire entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Il doit désormais être mis en œuvre et strictement respecté afin de créer les conditions d’une cessation définitive des hostilités entre les deux pays », a déclaré pour sa part la porte-parole de la diplomatie française, Agnès von der Mühll.

Terre pendant des jours

Le calme était partiellement revenu dans la ville de Stepanakert, la capitale autoproclamée de l’enclave séparatiste du Haut-Karabakh, où des sirènes ont retenti jusqu’à peu de temps avant l’entrée en vigueur de l’accord. Des habitants s’aventuraient sur les marches de leur maison pour regarder le ciel et écouter, après des jours passés à se cacher pour se protéger des bombardements, a témoigné sur place un journaliste de l’AFP.

Ce cessez-le-feu humanitaire devrait permettre l’échange des prisonniers de guerre et des corps des victimes, selon la diplomatie russe. L’Azerbaïdjan et l’Arménie se sont également engagés << à mener des négociations substantielles pour parvenir rapidement à un règlement pacifique >> du conflit avec la médiation des coprésidents (France, Russie, États-Unis) du Groupe de Minsk de l’OSCE, a déclaré Moscou.

READ  Débat Trump-Biden EN DIRECT. Donald Trump défend sa sortie de l'Accord de Paris

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer