World

L’activiste végétarien controversé Tash Peterson a été banni de tous les pubs d’Australie occidentale

Mais Peterson dit que l’interdiction aura peu d’effet sur elle alors qu’elle envisage de quitter l’Australie-Occidentale.

“Devinez ce qu’est WA, je suis sorti d’ici de toute façon, donc je peux continuer à protester dans d’autres États dans des endroits qui vendent de l’alcool parce que cette interdiction ne s’applique qu’en Australie occidentale.”

Elle pense que l’avis est utilisé pour “faire taire les militants” et a l’intention de le contester malgré son intention de quitter le pays.

La jeune femme de 27 ans ajoute que l’interdiction des notifications et les amendes ne font que l’encourager à continuer de manifester.

“C’est fou le nombre d’endroits qui m’ont été refusés et les accusations que j’ai reçues pour avoir tenté de faire connaître un holocauste animal… Des choses comme celle-ci ne m’arrêteront pas et ne feront qu’alimenter mon feu pour continuer à protester.”

Peterson n’est pas étranger aux protestations douteuses. Elle a déjà porté des tabliers sanglants Il a pris d’assaut les supermarchés et les restaurants, dont McDonald’s.

J’ai également couru sur le terrain lors du match des règles australiennes au stade de Perth. Elle a couru autour du terrain pendant environ une minute avant qu’un des joueurs ne l’attaque et elle a été attrapée par la sécurité.

Après cet incident, elle a fait face au tribunal et a été condamnée à une amende de 1 800 dollars australiens (1 939 dollars) pour intrusion.

READ  Après le Brexit, la TVA sur les timbres abolie au Royaume-Uni

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer