World

L’acceptation des candidatures pour l’agroécologie et l’agriculture biologique est désormais ouverte

À partir du 15 mai 2024, il sera annoncé que les demandes de paiement seront acceptées pour les engagements remplis au titre de l'action 10 « Agroécologie et climat » et de l'action 11 « Agriculture biologique ». Extrait du rapport PRSR 2014-2020. Ceci est fait par arrêté du ministre de l'Agriculture Georgi Tahov.

Lire la suite : En juin, deux admissions pour investissement et transformation dans le cadre du RDP seront ouvertes

Les agriculteurs peuvent définir leurs superficies, déclarer leurs animaux et soutenir les actions dans le système intégré de gestion et de contrôle (ISAK). Les agriculteurs doivent déposer leur dossier incomplet auprès des services agricoles communaux.

Dans le même temps, plus de 400 agriculteurs des régions de Plovdiv et de Pazardjik ont ​​été informés des nouvelles conditions de candidature pour la campagne 2024. Cela s'est produit lors d'une réunion d'information avec le vice-ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Ivan Kapetanov et des experts du ministère de l'Agriculture. .

Au cours de la réunion, les conditions de candidature à la campagne 2024 ont été expliquées. Les personnes éligibles au soutien sont les personnes physiques et morales. Des agriculteurs actifs. Leurs revenus issus de l'activité agricole doivent représenter au moins 10 % du revenu total de l'entreprise au lieu du tiers précédent.

Le montant annuel des paiements directs doit être d'au moins 2 % des revenus non agricoles, au lieu des 5 % actuels.

Entre autres exigences pour Les candidats doivent avoir des raisons juridiques valables et la superficie minimale d'assistance doit être de 0,5 hectare.

Des soutiens restreints sont créés pour les fruits et légumes Une nouvelle intervention de double soutien du revenu pour la production de plants de pommes de terre.

READ  Jolovski : Mon avenir ne dépend pas de la rotation ᐉ Nouvelles de Fakti.bg - Bulgarie

Pour les interventions sur les fruits et légumes, l'obligation de soumettre des documents pour les semences et le matériel de plantation achetés est remplacée par une exigence Les agriculteurs doivent présenter un inventaire certifié par un ingénieur agronome. La possibilité de présenter des factures pour les semences achetées et le matériel agricole émises au nom du bénéficiaire est réservée.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer