World

La tendance inquiétante est de voir le pudding hors du menu au Royaume-Uni

Le dessert était autrefois quelque chose à admirer après un dîner, mais maintenant il y a une tendance inquiétante au Royaume-Uni de voir les choux et les choux disparaître de nombreux menus de restaurants, ou diminués avec des plats délicieux.

Il pourrait y avoir une « combinaison de plusieurs choses différentes » qui a conduit à la disparition du dessert, a déclaré Marisa Bidois, PDG de la Restaurant Association.

« Il y a plus de gens préoccupés par la santé, et il y a une augmentation du coût des biens qui affecte aussi bien les familles que les entreprises », a-t-elle déclaré à Seven Sharp.

« Peut-être que c’est un manque de compétences au Royaume-Uni, nous savons qu’ils ont également du mal à trouver des chefs là-bas, donc il y a toutes sortes de choses qui peuvent influencer et créer cette tendance. »

Mais est-il temps de dire adieu aux gâteaux ici ?

Une enquête récente de la Restaurant Association a révélé que 30% de ses membres ont noté « une différence dans les pratiques de la carte des desserts de Kiwi ».

« Notre entreprise dit que plus de gens partagent des bonbons, certaines personnes [are] Ils choisissent de ne pas manger de dessert du tout, privilégiant les entrées et les plats principaux.

« Nous constatons certaines tendances, mais certainement pas aussi fortes que ce qu’ils écrivent au Royaume-Uni. »

La nouvelle tendance se traduit par « une légère baisse de confiance de la part de nos propriétaires d’entreprise », car de plus en plus de Néo-Zélandais choisissent de dépenser moins lorsqu’ils mangent au restaurant.

« Il y a des signes que les choses ne sont peut-être plus aussi bonnes qu’avant », a-t-elle déclaré.

READ  Le Premier ministre Denkov a annulé sa visite aux États-Unis

Mais il n’est pas encore temps de s’inquiéter de la tarte.

« Je ne vois pas les desserts disparaître, et j’espère vraiment qu’ils resteront au menu », a déclaré Beddois.

« Beaucoup de chefs pâtissiers que je connais ont travaillé dur pour perfectionner leur art et je veux dire, qui n’aime pas un bon dessert pour célébrer une occasion spéciale ?

« Les tendances peuvent aller et venir, mais j’espère vraiment que cela ne durera pas. »

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer