entertainment

La Russie propose d’éduquer Depardieu sur l’Ukraine

Le Kremlin a proposé vendredi d' »expliquer » les actions de Moscou en Ukraine à l’acteur français Gérard Depardieu après qu’il ait dénoncé les « excès fous et inacceptables » du président russe Vladimir Poutine.

Depardieu, une star de longue date en France avant que le film « Green Card » de Peter Weir en 1990 ne fasse de lui une célébrité hollywoodienne, a quitté la France et a pris la nationalité russe en 2013 pour protester contre les augmentations d’impôts proposées aux riches dans son pays natal.

L’homme de 72 ans s’est lié d’amitié avec Poutine, mais s’est opposé au conflit en Ukraine et a appelé à des négociations quelques jours seulement après le début de la campagne militaire de Moscou en Ukraine.

« Je suggère que Depardieu ne comprend probablement pas complètement ce qui se passe », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, aux journalistes.

« Il ne comprend pas ce qui s’est passé en Ukraine en 2014 », a déclaré Peskov, accusant l’Ukraine de bombarder des civils dans l’est du pays.

« Si nécessaire, nous serons prêts à lui en parler et à lui expliquer afin qu’il comprenne mieux », a ajouté Peskov.

L’un des législateurs russes, le sultan Khamezaev, a déclaré que l’acteur devrait être déchu de la nationalité russe et remettre ses biens à des orphelins.

« Le peuple russe n’est pas responsable des dérives insensées et inacceptables de ses dirigeants comme Vladimir Poutine », a déclaré jeudi Depardieu à l’AFP.

Poutine a envoyé des troupes en Ukraine pro-occidentale le 24 février, affirmant que Moscou devait « désarmer » et « désarmer » l’ancien État soviétique.

Les relations entre les deux pays ont été déchirées après qu’un soulèvement pro-occidental à Kiev a renversé un dirigeant soutenu par le Kremlin en 2014, et Moscou a décidé d’annexer la Crimée et a soutenu une rébellion pro-russe dans l’est de l’Ukraine.

READ  "La douce odeur d'un troisième confinement émanait de la dinde": Nicolas Bedos paie à nouveau le gouvernement

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer