World

La police enquête sur une vidéo d’une attaque contre des étudiants asiatiques à Brisbane

savant

Une vidéo partagée en ligne montre un groupe de jeunes hommes attaquant trois étudiants asiatiques à Brisbane, tirant une fille par les cheveux. vidéo / mvpeast

Un groupe de jeunes hommes a filmé une attaque brutale contre trois étudiants asiatiques, au cours de laquelle une jeune femme a été tirée par les cheveux et frappée au visage.

Une vidéo troublante publiée en ligne montre un gang de jeunes hommes attaquant brutalement trois étudiants asiatiques à Brisbane le week-end dernier.

La police a confirmé qu’elle enquêtait sur l’incident qui aurait eu lieu à l’extérieur d’un centre commercial à Inala, les électeurs du Premier ministre Anastasia Balachuk.

La source de la vidéo originale n’est pas claire, mais il semble que l’un des attaquants l’ait filmée.

Il a été téléchargé sur Reddit hier et republié sur le forum de Brisbane sur le site Web, où un modérateur a supprimé le message pour «racisme».

La vidéo montre un homme et deux femmes agressés par un grand groupe de jeunes hommes.

« Qu’avez-vous fait? » L’homme hurle alors qu’il essaie de repousser les assaillants.

Un jeune groupe dit : « Maman ***** ne touche pas ma sœur.

La vidéo montre des étudiants asiatiques attaqués par un gang.  La photo ci-jointe
La vidéo montre des étudiants asiatiques attaqués par un gang. La photo ci-jointe

Un autre dit « Ne touche pas à mon frère ».

L’une des femmes est à plusieurs reprises traînée par terre par les cheveux et frappée au visage.

On peut l’entendre pleurer vers la fin du clip.

Quand la fille est agressée, le gars qui filme rit et répète à plusieurs reprises : « Le gang ***, le gang ***.

READ  L'OMS craint deux millions de morts si nous ne maîtrisons pas la pandémie

« Nous ne vous avons rien fait », a crié la victime masculine, tandis que le groupe s’éloignait en riant.

Dans un communiqué, la police du Queensland a déclaré qu’elle était « au courant de l’incident, qui se serait produit le 27 juin devant un centre commercial à Inala ».

« La police a gagné en visibilité et mène des enquêtes de suivi », a déclaré un porte-parole de la police.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer