Tech

La France travaille avec des partenaires africains pour fournir 10 millions de vaccins à l’Afrique – Africa Center for Disease Control

30 août 2021 – Les États membres de l’Union africaine recevront 10 millions de doses supplémentaires des vaccins Astra Zeneca et Pfizer COVID-19 au cours des trois prochains mois grâce à un nouveau partenariat entre le gouvernement français et l’Union africaine.

Les vaccins seront alloués et distribués par le biais de l’initiative connue sous le nom de Fonds d’acquisition de vaccins pour l’Afrique (AVAT) et de l’Initiative mondiale pour les vaccins COVAX.

L’Initiative AVAT a été établie en tant que mécanisme d’achat groupé permettant aux États membres de l’Union africaine d’acheter suffisamment de vaccins pour au moins 50 % de leurs besoins. L’AVAT travaille en étroite collaboration avec l’Initiative COVAX, qui cherche à économiser les 50 % restants grâce à des dons. AVAT est géré au nom des États membres de l’Union africaine par une coalition des Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique), la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA), ainsi que la Banque africaine d’import-export (Afreximbank ), qui finance également l’acquisition de vaccins. L’AVAT dispose déjà de suffisamment de vaccins pour que les pays africains immunisent 400 millions de personnes, soit un tiers de la population africaine, d’ici septembre de l’année prochaine, pour un coût de 3 milliards de dollars, soutenu par un partenariat innovant avec la Banque mondiale.

Depuis le début de la pandémie, le président français Macron a été un ardent défenseur du soutien au besoin de l’Afrique d’un accès équitable aux vaccins et a été le premier dirigeant à saluer et à reconnaître les efforts des États membres de l’Union africaine pour créer des institutions comme l’AVAT. Il a rencontré à plusieurs reprises les dirigeants de l’Union africaine et s’est également rendu en Afrique du Sud, où l’agence française de développement Proparco contribue à l’expansion de la plus grande usine de fabrication de vaccins d’Afrique. La France contribuera également au centre soutenu par l’Organisation mondiale de la santé, qui permettra de transférer la technologie des vaccins à ARNm sur le continent africain.

READ  Twitter apporte des sous-titres pour les tweets audio à iOS suite à des problèmes d'accessibilité

Le gouvernement français a également été un ardent défenseur du partage des vaccins dans la lutte contre le COVID-19 afin d’accélérer les taux de vaccination mondiaux et d’assurer un accès équitable à une vaccination sûre et efficace contre le COVID-19. En avril de cette année, la France est devenue le premier pays à partager des doses avec COVAX, une initiative mondiale de vaccination dirigée par le CEPI, Gavi, l’OMS et l’UNICEF. Grâce à son nouveau partenariat avec l’AVAT, le gouvernement français ajoutera à ces efforts et renforcera son engagement à partager au moins 60 millions de doses avant fin 2021.

Son Excellence Cyril Ramaphosa, Président de la République d’Afrique du Sud et Champion de l’Union Africaine COVID-19 a déclaré :Le don de la République française de 10 millions de doses du vaccin COVID-19 au continent africain est une démonstration claire et bienvenue de solidarité humaine et de coopération politique à un moment où le monde en a le plus besoin. Une Afrique plus sûre et plus saine est une condition préalable à un monde plus sûr et plus sain. Je félicite le président Macron, le gouvernement et le peuple français pour cette contribution importante à la lutte de notre continent contre la maladie et contre la réalité malheureuse et évitable des inégalités d’accès aux vaccins dans de nombreuses régions du monde, y compris en Afrique.

Son Excellence Emmanuel Macron, Président de la République française a déclaré : La solution à la pandémie ne viendra que grâce à une forte coopération entre les acteurs multilatéraux, régionaux et nationaux. Fort de notre partenariat solide avec l’Union africaine, je souhaite que nous nous appuyions sur l’expérience et la légitimité politique des dirigeants africains. Ainsi, 10 millions de doses des vaccins Astra Zeneca et Pfizer seront données par les Français à l’Union africaine, qui décidera de les allouer en coordination avec COVAX. Cela démontre ma volonté, en tant que Président de la France, d’être aux côtés des peuples africains et d’affronter ensemble la pandémie.

– est fini –

READ  Le moteur à pistons elliptiques de Honda est le meilleur type d'échec

Contact médias
Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) : [email protected]
France : [email protected] – T. +33 (0) 1 42 92 83 01

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer