Top News

La France pourrait être mise sur la liste rouge des voyages alors que les craintes de bêta grandissent

Boris Johnson serait réticent à mettre la France sur la liste rouge, ayant mis en garde contre un impact dévastateur sur le commerce et les chaînes d’approvisionnement face à des appels similaires en mars.

Des sources gouvernementales, lorsqu’elles se sont approchées pour commenter, ont souligné qu’elles ne s’attendaient à aucune décision “imminente”, ajoutant que les données nécessitent une analyse plus approfondie.

Le nombre de cas bêta enregistrés en France est toujours bien inférieur au pic observé en mai, le taux global de cas du pays restant faible à 46,5 pour 100 000. Près de 50 pour cent des adultes français ont été complètement vaccinés.

Cependant, des sources ont déclaré au Telegraph que les ministres et les responsables craignaient que la variante ne soit replantée au Royaume-Uni cet été, car elle serait plus résistante aux vaccins que de nombreuses autres races.

“Ils sont préoccupés par l’alternative sud-africaine parce qu’ils pensent qu’elle s’en sort avec un vaccin, bien qu’il n’y ait pas encore de preuve de cela”, a déclaré un personnage bien placé. “Cela semble être la raison pour laquelle tant de pays d’Afrique et du Moyen-Orient ont été placés sur la liste rouge malgré leurs faibles taux de prévalence.”

D’autres membres du gouvernement pensent qu’à mesure que la variante delta continue de se propager à travers l’Europe, sa plus grande transmissibilité entraînera la propagation d’autres souches, réduisant ainsi l’argument en faveur de l’inscription de la France sur la liste rouge.

READ  La France envoie des avions de combat au-dessus de la République centrafricaine

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer