Top News

La France interdit aux supporters bâlois de Nice pour éviter les affrontements

Bâle et Nice © Gallo Images

Mardi, les autorités françaises ont interdit aux supporters bâlois le match retour du quart de finale de la Ligue Europa à Nice pour éviter les affrontements entre supporters adverses.






Christian Estrosi a exhorté la semaine dernière le maire de Nice à interdire aux supporters du club suisse le match de jeudi.

Mardi, le ministère de l’Intérieur a publié une ordonnance officielle indiquant que les matches à l’extérieur de Bâle « sont souvent une nuisance pour l’ordre public ».

Le ministère a déclaré que « les relations entre les supporters des deux équipes, qui partagent une idéologie politique opposée, sont caractérisées par l’hostilité ».

Le match aller du 13 avril s’est terminé sur un score de 2-2.

Avant ce match à Bâle, a déclaré le ministère, « les supporters à haut risque des deux équipes ont pris contact et ont prévu de s’affronter ».

Le jour du match, il y a eu « une utilisation intensive d’engins pyrotechniques » et « des incidents et des provocations ont été signalés sur les réseaux sociaux, mais sans que les affrontements prévus n’aient eu lieu », indique le communiqué.

« On craint que le match retour de jeudi ne soit le théâtre d’affrontements », a-t-elle ajouté.

L’an dernier, lorsque Bâle s’est rendu à Marseille, plus haut sur la côte méditerranéenne, en huitièmes de finale de l’European Conference League, les Ultras rivaux se sont affrontés.

Les supporters de Nice se sont livrés à de violents affrontements avec les supporters de Cologne en visite en septembre dernier, au cours desquels 32 personnes ont été blessées.

READ  Au lit, elle apparaît très heureuse dans ses bras!

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer