Top News

La France dit que la cinquième vague de Covid « commence à une vitesse fulgurante »

Samedi, les hôpitaux français ont signalé un total de 7 974 patients Covid à leurs soins. (dossier)

Paris:

La cinquième vague d’infections à coronavirus en France augmente à un rythme alarmant, a rapporté dimanche le gouvernement, alors que les nouveaux cas quotidiens de COVID-19 ont presque doublé au cours de la semaine dernière.

La moyenne des nouveaux cas en sept jours était de 17 153 samedi, contre 9 458 la semaine précédente, selon les autorités sanitaires, et une augmentation de 81%.

« La cinquième vague commence à une vitesse fulgurante », a déclaré aux médias le porte-parole du gouvernement Jibril Attal.

L’augmentation récente sur sept jours est trois fois supérieure à l’augmentation moyenne des cas enregistrés au cours des trois semaines précédentes, indiquant une accélération exponentielle de l’infection.

Pour le moment, le nombre élevé d’infections n’a pas entraîné un afflux massif de patients Covid dans les hôpitaux, les autorités attribuant le nombre limité de patients en réanimation au taux élevé de vaccinations en France, qui semblent très efficaces contre la maladie. formes les plus dangereuses de Covid.

Samedi, les hôpitaux ont signalé un total de 7 974 patients COVID sous leurs soins, dont 1 333 sont en traitement intensif.

C’est comparé à 6 500 et 1 000, respectivement, il y a un mois.

« Il y a une énorme augmentation des infections, mais nous savons aussi qu’en France nous avons une couverture vaccinale très importante », a-t-il déclaré. « Il semble que nous ayons une longueur d’avance sur nos voisins en termes d’injections de rappel. »

Il a déclaré que l’introduction par la France d’une carte de santé avant les autres pays cet été aide également à contrôler Covid.

READ  Camembert battle marque "Authentic" en France

Le permis sanitaire, qui est exigé dans les restaurants, cafés et nombreux lieux culturels français, certifie qu’une personne a été complètement vaccinée, s’est récemment rétablie du Covid, ou a été testée négative au virus.

Atal a déclaré que le gouvernement maintenait toujours son choix d' »imposer le poids des restrictions aux personnes non vaccinées plutôt qu’aux personnes vaccinées ».

(À l’exception du titre, cette histoire n’a pas été éditée par l’équipe de NDTV et est publiée à partir d’un flux syndiqué.)

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer