Top News

La France construit un laboratoire scientifique de pointe à 2,5 km sous la mer

L’infrastructure, située à 8 038 pieds (2 450 mètres) sous l’eau, abrite des équipements scientifiques de pointe, notamment le Cube Neutrino Neutrino Meter (KM3NeT) Neutrino Detector (KM3NeT), qui comprend 2 070 sphères disposées sur 115 lignes ancrées à le fond de l’océan et bien serré. par des bouées immergées. La plate-forme abrite également des capteurs environnementaux EMSO, nécessaires pour surveiller la santé de l’océan.

Selon LSPML’installation comprendra l’infrastructure sous-marine suivante :

  • Câbles PV pour raccordement à terre,

  • boîtes de jonction pour connecter des appareils sous l’eau,

  • GPS audio à longue base,

  • Boîte de jonction dédiée aux mesures environnementales.

De retour à Terra Firma, le laboratoire affichera l’infrastructure critique suivante :

  • Salle de contrôle principale La Seine sur mer: contrôle des expériences en temps réel, acquisition et traitement des données, communication haut débit avec les autres centres de contrôle et de stockage,

  • Salle de télécontrôle du CPPM : showroom, accueil et installations multimédias.

Vue d’artiste du laboratoire final.

« Ces réseaux géants de détecteurs peuvent détecter les neutrinos émis par le ciel de l’hémisphère sud. En de rares occasions [the neutrinos] Ils interagissent avec les molécules d’eau, produisant un flash de lumière bleutée dans l’obscurité des abysses océaniques. il a dit à Ars Technica. « La détection de cette lumière nous permet de mesurer les directions et les énergies des neutrinos. »

La plate-forme comportera également un bassin sous-marin Un robot appelé « BathyBot ». Ce robot dispose de capteurs avancés capables de mesurer divers paramètres ambiants tels que la température, les concentrations d’oxygène et de dioxyde de carbone, la vitesse et la direction du courant, la salinité et la concentration de particules. Comme les autres outils du LPSM, ce robot sera télécommandé depuis le rivage.

READ  Projets et partenariats prometteurs - L'ÉTS en mission en France

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer