World

La foire aux animaux de compagnie attire beaucoup les amoureux des animaux mais les secours ont un avertissement

Des milliers d’habitants d’Auckland ont afflué au salon des animaux de compagnie de cette année, certains espérant trouver un nouveau membre de la famille à ramener à la maison.

Mais on craint que les kiwis ne trouvent les animaux de compagnie trop chers, ce qui exercerait une pression supplémentaire sur les refuges pour animaux.

Des lapins aux oiseaux, tous les animaux qu’une famille pourrait vouloir montrer sont exposés au salon annuel des animaux de compagnie à Auckland ce week-end.

« Nous avons des lapins, nous avons des rats, nous avons même des reptiles, nous avons des tortues, nous avons des chats, et cela couvre probablement la plupart des animaux autorisés en Nouvelle-Zélande », a déclaré Peter Clarke, l’un des organisateurs, à 1News.

Cela fait trois ans que la foire n’a pas eu lieu, et cela est principalement dû aux retards de Covid. Les organisateurs s’attendent à ce que jusqu’à 20 000 personnes arrivent aux portes au cours du week-end.

Mais malgré l’intérêt, les organisations animales disent que les kiwis trouvent les animaux de compagnie chers en raison des pressions du coût de la vie.

« Nous avons des chiens qui sont sous notre garde depuis huit mois et nous n’avons pas pu leur trouver de foyer », a déclaré Serena Maitland du Boxers and Bullies Charitable Trust.

Auckland Cavy Care Rescue a actuellement plus de 200 animaux à sa charge.

« Cela a à voir avec les frais vétérinaires. Vous savez, si vous avez un lapin, vous devez assumer les frais de vaccination chaque année », a-t-elle déclaré.

Et tandis que les sauvetages d’animaux ont du mal à trouver des propriétaires, leur message est de faire vos devoirs avant d’avoir un animal de compagnie.

READ  Ils excluent le blagoviste Georgiev de tous les comités de la municipalité ᐉ Nouvelles de Fakti.bg - Bulgarie

Clark pense que l’investissement en vaut la peine.

« Il n’y a rien de mieux que de rentrer à la maison après une dure journée de travail et d’être accueilli par un membre de la famille », a-t-il déclaré.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer