Top News

La défaite de l’Angleterre en quart de finale contre la France a provoqué un pic d’abus sur Internet lors de la Coupe du monde au Qatar

  • L’Angleterre a perdu 2-1 contre la France en quart de finale de la Coupe du monde l’an dernier
  • Le jeu a conduit au plus grand pic d’abus sur Internet lors de tournois
  • Au total, 19 636 commentaires offensants ont été recensés sur l’ensemble de la Coupe du monde

Un rapport de la FIFA a révélé que la défaite de l’Angleterre en quart de finale de la Coupe du monde contre la France l’année dernière avait provoqué le plus grand pic d’abus du tournoi en ligne.

38% des abus provenaient de comptes basés en Europe, les hommes de Gareth Southgate ayant perdu 2-1 face à d’éventuels finalistes du championnat, et 36% supplémentaires provenant d’Amérique du Sud.

Le rapport, qui a examiné plus de 20 millions de publications et de commentaires sur Facebook, Instagram, TikTok, Twitter et YouTube tout au long du tournoi, a reconnu 19 636 publications comme abusives, discriminatoires ou menaçantes.

Ces messages ont été signalés aux plateformes où ils ont été trouvés, et la FIFA affirme que « beaucoup » ont été supprimés par la suite.

Plus de 300 personnes ayant tenu des propos ou des messages jugés offensants, discriminatoires ou menaçants pendant le tournoi ont été référées aux associations membres ou aux autorités judiciaires en vue de « prendre des mesures concrètes » à leur encontre.

La défaite de l’Angleterre contre la France en quart de finale de la Coupe du monde l’année dernière a provoqué la plus forte augmentation des abus du tournoi en ligne

Les joueurs de la Coupe du monde du Qatar se sont vu proposer un logiciel de modération qui masque les commentaires offensants dans le cadre du Service de protection des médias sociaux (SMPS), qui a été créé avec la FIFA et la FIFPRO.

READ  L'Espagne, la France et le Portugal font partie des pays qui ont connu des températures record

Au total, 286 895 commentaires ont été cachés au public avant que leurs cibles ne puissent les voir.

Le SMPS sera disponible pour les joueuses lors de la prochaine Coupe du monde féminine en Australie et en Nouvelle-Zélande, où de nombreuses équipes ont déjà accepté d’utiliser l’aspect modération.

Dans une déclaration accompagnant le rapport, le président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré : « La discrimination est un acte criminel.

À l’aide de cet outil, nous identifions les auteurs et les signalons aux autorités afin qu’ils puissent être punis pour leurs actes.

Nous attendons également des plateformes de médias sociaux qu’elles assument leurs responsabilités et nous soutiennent dans la lutte contre toutes les formes de discrimination. Notre position est claire : nous disons non à la discrimination.

Concernant les conclusions du rapport, le président de la FIFPRO, David Aganzo, a ajouté : « Les chiffres et les conclusions présentés dans ce rapport ne sont pas surprenants, mais ils sont toujours très inquiétants.

Au total, la FIFA a admis près de 20 000 commentaires offensants tout au long du tournoi
Le président de la FIFA, Gianni Infantino, appelle les plateformes de médias sociaux à « nous soutenir dans la lutte contre la discrimination »

Ils servent de rappel puissant pour toutes les personnes impliquées dans notre jeu et devraient conduire à des mesures préventives et à des solutions pour les joueurs qui sont de plus en plus confrontés à ce type d’abus.

Le football a la responsabilité de protéger les joueurs et les autres groupes concernés autour de leur lieu de travail.

Par conséquent, la FIFPRO et la FIFA poursuivront leur coopération et fourniront le même service lors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA en Australie et en Nouvelle-Zélande.

« Mais nous ne pouvons pas le faire seuls – nous avons besoin que toutes les parties prenantes jouent leur rôle si nous voulons créer un environnement plus sûr et meilleur pour le football. »

READ  Conseils pour gagner plus et plus souvent dans le casino en ligne

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer