sport

Jour 8 de l’Euro 2024 : les larmes de l’Ukraine, les verres cassés et les adieux de Lewandowski

Vingt et un matches de l'Euro 2024 sont terminés, la série de buts et de drames se poursuivant lors de la huitième journée. Nous avons assisté à beaucoup d'émotion ainsi qu'à un sprint à 120 km/h entre deux des meilleures équipes du championnat. Nous avons vu le premier 0:0 et la première équipe être officiellement éliminée sans aucune chance d'élimination.

Les larmes aux yeux de toute l’équipe ukrainienne, qui a remporté la victoire dos au mur. L'équipe jaune a battu la Slovaquie 0-1 à 2-1 et reste en lice pour une place en huitièmes de finale après sa surprenante défaite au match aller 3-0 contre la Roumanie.

Le buteur du but vainqueur, Roman Yaremchuk (photo ci-dessus), a été le premier à pleurer après la fin, puis les scènes d'émotion se sont poursuivies avec ses coéquipiers devant le secteur avec les supporters ukrainiens pendant de longues minutes. La victoire, comme prévu, a été donnée par l'entraîneur Serhiy Rebrov à ses compatriotes en tête.

Voir les photos de la journée de l'Euro 2024 >>>

Alors, dans ce cinquième groupe, les choses sont devenues très compliquées. La Slovaquie, l'Ukraine et la Roumanie comptent chacune 3 points, et samedi la Belgique pourrait obtenir le même total si elle battait ses voisins du nord. Les quatre équipes obtiendraient 3 points chacune dans un tel scénario.

A Berlin, lors du deuxième match de la journée, l'Autriche a donné une conférence sur le football agressif avec beaucoup de journalisme et de dynamisme pour battre la Pologne 3-1. Ils restent en lice pour une place en huitièmes de finale avant d'affronter les Pays-Bas lors de leur dernier match de poule.

READ  Laura Woods illumine St James' Park dans une tenue époustouflante en direct sur TNT Sports avec le diffuseur passionné de fans couvrant

Et ici, il y avait des larmes.

Marko Arnautovic s'est effondré en larmes après avoir marqué le troisième but des Autrichiens sur penalty. Le capitaine de 35 ans n'était pas du tout en mesure de disputer l'Euro 2024 et avait décidé d'abandonner l'équipe nationale il y a 3 ans, mais l'arrivée de l'entraîneur Ralf Rangnick l'en a dissuadé.

Rangnick lui-même a perdu ses lunettes de joie après le deuxième but, lorsque Christoph Baumgartner s'est précipité pour le serrer très violemment dans ses bras (photo ci-dessous).

Le buteur a admis que Rangnick l'avait encouragé à la pause à tirer davantage de tirs car il était sûr que c'était son jour pour marquer.

« Christophe m'a cassé mes lunettes, mais j'en avais une paire de rechange dans le vestiaire, donc ce n'est pas un problème », a plaisanté l'entraîneur de la Wunderteam.

Pologne – Autriche 1:3

Photo : AP/PTA

Pour un autre brillant vétéran, Robert Lewandowski, la journée est aussi émouvante. Mais pas positif. La star polonaise est entrée en jeu et n'a pas pu aider son équipe, et ce tournoi pourrait être le dernier tournoi majeur pour Lewa, qui fêtera ses 36 ans en août.

Aujourd'hui, son équipe a été éliminée de la compétition. Le nul 0-0 des Pays-Bas et de la France à Leipzig signifie que la Pologne ne peut pas figurer dans l'une des trois premières places du groupe.

Les « Tulipes » et les « Coqs » ont présenté la première mi-temps – un spectacle dans lequel les buts ne sont miraculeusement pas tombés. Lors du deuxième match, le match a en fait été jugé « sûr », bien que le but de Xavi Simons ait été refusé de manière quelque peu controversée pour hors-jeu.

READ  Ivaylo Chuchev a expliqué pourquoi il a choisi Ludogorets

Les prochains matches de ce groupe sont les Pays-Bas contre l'Autriche et la France contre la Pologne le 25 juin.

Programme du samedi :

16h00 Géorgie – République tchèque (Hambourg, Groupe F) – Diyma, Diyma Sport 3

19h00 Turquie – Portugal (Dortmund, Groupe F) – BNT 1, BNT 3

22h00 Belgique – Roumanie (Cologne, Groupe E) – BNT 1, BNT 3.

Pologne - Autriche 1:3

Pologne – Autriche 1:3

Photo : AP/PTA

Pays-Bas - France 0:0

Pays-Bas – France 0:0

Photo : Getty Images

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer