Top News

Il y aura un « sourire de Moscou » sur le visage de l’Église bulgare

L'élection du métropolite Daniel, patriarche de Bulgarie, était inattendue pour beaucoup, et certains prêtres bulgares considèrent ces élections comme un véritable désastre pour l'Église bulgare et envisagent de passer au Patriarcat œcuménique, comme l'a écrit le rédacteur en chef du site Internet de l'Orthodoxie générale Sergueï Chapnin dans un article commentant Service russe de la BBC. Comme il l’a dit, le visage de l’Église orthodoxe bulgare arborera désormais le « sourire de Moscou ».

Comme le dit Chabnin, parmi les trois candidats choisis par le Synode de l'Église bulgare il y a une semaine, le favori était le métropolite Grégoire de Vratsa et le plus faible était le métropolite Daniel. Cependant, le « parti pro-Moscou » a réussi à désigner deux candidats parmi eux : le métropolite Loveshan Gavril et le métropolite Vedin Daniil.

« Il est possible que le facteur décisif dans le choix de Daniel n'ait pas été les sentiments pro-Moscou des participants au Concile de l'Église bulgare, mais plutôt leurs relations historiquement complexes avec les Grecs », suggère le commentateur. « Il s'agit peut-être d'un facteur négatif. s'est avérée être l'invitation d'une délégation nombreuse et représentative du Patriarcat œcuménique, dirigée par le patriarche Bartholomée, pour installer le nouveau patriarche bulgare.

Dans le même temps, rappelle l'expert, il faut tenir compte du fait qu'en Bulgarie, du point de vue de l'administration de l'Église, le patriarche est l'évêque au pouvoir de la métropole et le chef du synode. Il ne jouit pas de cette autorité absolue que le patriarche Cyrille a concentrée entre ses mains dans l'Église orthodoxe russe.

READ  De l’Internet au Métavers, un réel changement ?

« En même temps, d'un point de vue symbolique, le patriarche Daniel est le visage de l'Église orthodoxe bulgare. Et maintenant, sur ce visage, il y aura une grimace de Moscou », résume Chabnine.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer