sport

Galtier a été snobé par ses pairs alors que le Paris Saint-Germain se rapprochait d’un 11e titre de Ligue 1

Alors que le Paris Saint-Germain est sur le point de remporter son 11e titre de Ligue 1, l’entraîneur Christophe Galtier devait ramasser de l’argenterie.

Au lieu de cela, il n’est pas sûr qu’il prendra le relais la saison prochaine, et même ses pairs l’ignorent.

Galtier a été retiré cette semaine de la liste restreinte de l’entraîneur de la saison qui comprend l’entraîneur de Lens, deuxième, Frank Hayes, le Marseillais Igor Tudor, le Clermontois Pascal Justin, le Lillois Paulo Fonseca et le Toulousain Philippe Montagnier.

Chaque entraîneur de première division a été invité à nommer des coéquipiers, et Galtier n’a pas obtenu suffisamment de votes. La même chose est arrivée à son prédécesseur, Mauricio Pochettino, qui a mené le Paris Saint-Germain à remporter son dixième titre de champion la saison dernière, mais il n’a pas réussi et a ensuite été licencié.

Compte tenu des attentes élevées suscitées par la flotte de stars qui évoluent pour le Paris Saint-Germain, il est clair que remporter le titre de champion de France ne suffit pas à faire de la saison un succès.

Même si les défis posés par Lens et Marseille cette saison étaient constants, l’incapacité du PSG à bien performer en Ligue des champions a éclipsé le reste.

« C’est surprenant et un peu injuste », a déclaré à L’Equipe Raymond Domenech, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France et aujourd’hui président de la fédération des entraîneurs. « Même si Christophe a la meilleure équipe, être champion n’est pas aussi simple qu’on le pense. Il a dû gérer ses stars, dans une saison étrange avec une Coupe du monde au milieu. Ce n’est pas une chose facile à faire. »

READ  Shiffrin domine l'entraînement alors qu'elle vise son record de Stenmark

Il est vrai que la chute du Paris Saint-Germain a commencé après que Lionel Messi ait mené l’Argentine à la victoire sur la France et Kylian Mbappé en Finale de la coupe du monde qui a opposé ses coéquipiers.

Lens a battu le Paris Saint-Germain le jour du Nouvel An, infligeant à l’équipe de Gaultier sa première défaite de la saison et déclenchant une série de performances lamentables qui ont abouti à une deuxième élimination consécutive en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Le PSG a perdu neuf matches toutes compétitions confondues en 2023, un mauvais bilan qui devrait entraîner le départ de Galtier, même si son contrat court jusqu’à la fin de la saison 2024.

En plus de la performance médiocre de son équipe étoilée, Galtier l’était aussi Instable Par le biais d’allégations, il a fait des commentaires racistes et anti-musulmans lorsqu’il était à la tête du club français de Nice.

Malgré l’atmosphère malsaine, Galtier a réussi à maintenir le PSG au sommet et semble maintenant prêt à aider son équipe à devenir le premier club à passer une saison entière au sommet.

Le Paris Saint-Germain, qui joue dimanche à Auxerre, compte six points d’avance sur Lens, à trois matches de la fin. Une victoire ce week-end garantira le titre si Lens ne bat pas Lorient.

Cependant, Galtier reste méfiant.

« Rien n’est encore décidé », a-t-il déclaré. « Parmi mon effectif, je vois des joueurs qui veulent être champions de France. Mais Lens ne baisse pas les bras et nous serons toujours utiles. »

___

Plus d’AP football : https://apnews.com/hub/soccer et https://twitter.com/AP_Sports

READ  Ralf Rangnick : Man United conclut un accord avec le Lokomotiv Moscou pour nommer un manager par intérim | l'actualité du football

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer