sport

Factbox-Les réactions des candidats clés après le premier tour de l’élection présidentielle française

Les premières prévisions ont montré qu’Emmanuel Macron affronterait sa rivale d’extrême droite Marine Le Pen lors du second tour de l’élection présidentielle française le 24 avril.

Voici les citations des candidats :

Marine Le Pen, qualifiée d’extrême droite au second tour :

« Dans ce premier tour, le peuple français a clairement voulu faire un choix fondamental entre deux visions opposées de l’avenir : l’une de division, d’injustice et de chaos imposée par Emmanuel Macron au profit de quelques-uns, et l’autre qui fédère les Français autour la justice sociale et la protection.

« J’entends, sans tarder, tisser les larmes dont est affligée une France fracturée. »

Jean-Luc Melenchon, le candidat d’extrême gauche vaincu :

« Nous savons pour qui nous ne voterons jamais. Il ne faut pas donner de vote à Madame Le Pen.

« Je connais ta colère mais ne cède pas aux erreurs qui seront difficiles à réparer. »

Valerie Pecres, candidate conservatrice défaite :

« Je suis profondément préoccupé par l’avenir de notre pays, car l’extrême droite n’a jamais été aussi près de gagner.

«Emmanuel Macron a joué avec le feu et a mis la France en grand danger.

« Le plan de Marine Le Pen va conduire le pays à la discorde, à l’impuissance et à la faillite.

Eric Zemmour, le candidat d’extrême droite vaincu :

« Je veux dire en dernier, parce que je pense à la France avant tout, parce que c’était le but premier de ma candidature, que je ne peux pas rester les bras croisés à regarder les maux qui menacent notre pays.

« J’ai beaucoup de désaccords avec Marine Le Pen dont j’ai discuté durant cette campagne. Je ne les évoquerai plus.

READ  Cinq choses à savoir

« (Contre Le Pen) est un homme… qui n’a pas dit un mot sur l’identité, la sécurité et l’immigration pendant sa campagne, et puis il trébuchera encore s’il est réélu. C’est pourquoi j’appelle mes électeurs à votez pour Marine Le Pen.

Anne Hidalgo, la candidate socialiste défaite :

« Pour que la France ne tombe pas dans la haine de tous contre tous, je vous invite solennellement à voter le 24 avril contre l’extrême droite de Marine Le Pen. »

(Compilé par Richard Love; édité par Alexander Smith)

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer