Tech

Facebook est maintenant disponible en inuktitut

Une initiative visant à traduire la plateforme en inuktitut à la suite d’un partenariat de 4 ans entre Meta et Nunavut Tunngavik Inc.

Facebook est maintenant disponible en inuktitut.

Dans un communiqué de presse vendredi, Meta, la société propriétaire de Facebook, a annoncé que le dialecte du sud de Baffin mettait en place une nouvelle langue officielle pour les utilisateurs sur l’interface de bureau de Facebook.

La traduction est l’aboutissement d’un partenariat de quatre ans entre Meta et Nunavut Tunngavik Inc. Améliorer l’utilisation quotidienne de la langue inuite parlée au Nunavut.

La présidente de NTI, Aluki Kotierk, dit qu’elle a partagé l’idée avec le directeur principal de Meta, Kevin Chan, en 2017 (Image reproduite avec l’aimable autorisation d’Aluki Kotierk)

La présidente de NTI, Aluki Kotierk, a déclaré qu’elle avait partagé l’idée avec le directeur principal de Meta, Kevin Chan, en 2017.

Elle a déclaré que la traduction en inuktitut d’une importante plate-forme de médias sociaux comme Facebook « prouve l’importance de notre langue ».

« La disponibilité de cette plateforme de médias sociaux grand public et ultramoderne en inuktitut nous donne un sentiment de validation que notre langue n’est pas inférieure à l’anglais, pas inférieure au français, et qu’il s’agit d’une langue complète qui peut être utilisée dans le monde moderne . »

La traduction a été dirigée par Centre Pyruvik à Iqaluit, avec près de 4 500 mots traduits en inuktitut.

Dans certains cas, Pirurvik a créé de nouveaux mots pour l’interface Facebook car il n’y a pas de traductions équivalentes. Ce terme inclut la « Page Facebook », qui sera désormais connue sous le nom de « Facebook makpigaq ».

READ  La Russie frappe Odessa avec des drones et les infrastructures énergétiques sont affectées - Monde

Debbie Reed, directrice de la politique autochtone chez Meta, a déclaré que le projet démontre comment la langue inuktitut et la plateforme Facebook peuvent évoluer et s’adapter l’une à l’autre.

« Pour moi, c’est la langue vivante et c’est la découverte de nouvelles façons d’utiliser la langue pour la technologie du 21e siècle. »

Facebook est le réseau social le plus utilisé au Nunavut, au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest, selon le dernier rapport du Media Technology Monitor sur la pénétration et l’utilisation des technologies médiatiques.

Mme Read a dit qu’elle croit que rendre Facebook disponible en inuktitut pourrait particulièrement aider les jeunes Inuits désireux d’apprendre leur langue.

« Facebook est un excellent outil de communication, mais je pense aussi que ce serait un excellent outil pédagogique », a-t-elle déclaré.

« C’est toujours étonnant de voir de nouvelles façons de préserver la langue, de la partager, de la ramener avec une nouvelle façon de la parler et de nouvelles façons de la lire. »

Le lancement de Facebook en inuktitut s’inscrit dans le cadre de la Décennie internationale des langues autochtones des Nations Unies, qui vise à attirer l’attention sur le grave déclin de nombreuses langues autochtones dans le monde, indique le communiqué de presse.

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer