sport

Evenepoel propulse la course sur route dorée dans le monde du vélo

Wollongong, Australie (AP) – Deux semaines après avoir remporté son premier majeur en Belgique en 44 ans, Remko Evenpoel est devenu le premier champion du monde de course sur route élite masculine de son pays en une décennie pour couronner sa saison majeure.

Evenpoel a remporté le Grand Tour de la Vuelta a Espana il y a deux semaines et a de nouveau dominé la course de 266,9 km de dimanche où il s’est détaché du 25 km et a remporté une victoire sûre.

Le joueur de 22 ans a écarté les bras pour célébrer en franchissant seul la ligne pour devenir le premier Belge depuis Philippe Gilbert en 2012 à remporter une course mondiale de vélo de route.

Le coureur français Christophe Laporte a terminé deuxième après avoir remporté le sprint derrière Eveningpool. L’Australien Michael Matthews a remporté le bronze avec l’équipe de poursuivants terminant à 2 minutes 21 secondes du Belge.

La course comportait 12 tours d’un circuit de finition de 17 km à Wollongong, une ville côtière au sud de Sydney.

Les premières pauses ont gagné jusqu’à huit minutes sur le peloton, mais cela n’a jamais semblé menaçant.

Dans les quarante derniers kilomètres, le rythme s’accélère et le groupe de tête commence à reculer. Dans le dernier deuxième tour, Evenpoel et le coureur kazakh Alexei Lutsenko se sont échappés et ont pris un petit avantage.

La star belge, qui a remporté plus tôt cette saison la classique d’une journée Liège-Bastogne-Liège, a évité Lutsenko lors de la deuxième ascension finale de la difficile ascension de Mount Pleasant et n’a fait face à aucun défi en route vers une victoire dominante.

READ  Le défenseur ghanéen passe en Ligue 1 aux côtés de l'AG Auxerre ▷ SportsBrief.com

Le citoyen Wout Van Aert a raté de peu le podium en terminant quatrième.

Avant l’annonce de la course, la star néerlandaise Matteo van der Poel, l’un des favoris masculins, a été arrêtée et inculpée par la police de l’agression présumée à l’hôtel de l’équipe. Aux premières heures du dimanche matin.

La police a arrêté Van der Poel après un incident à l’hôtel de l’équipe qui impliquait une dispute avec deux adolescentes alors qu’il essayait de dormir.

Van der Poel a été libéré pour commencer la course mais s’est retiré peu de temps après.

Samedi, Animek van Vleuten, 39 ans, a surmonté une fracture du coude qu’il avait subie trois jours plus tôt pour remporter son deuxième titre mondial sur route avec une attaque dans les 600 derniers mètres qui a fait faire la sieste aux huit autres leaders.

___

Plus d’AP Sports : https://apnews.com/hub/sports et https://twitter.com/AP_Sports

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer