World

Élections aux Samoa: une erreur comptable qui a de nouveau mis les grands partis à égalité

savant

Le chef du HRPP et Premier ministre par intérim, Tuilaepa Sailele Malielegaoi, a déclaré que les lois électorales avaient été violées. Photo / RNZ

par RNZ

Les deux principaux partis politiques du Samoa se dirigent à nouveau vers la tête des élections générales après que la Commission électorale a découvert un raté dans les calculs.

La faute était la candidate indépendante du parti Tautua Tamaleta Taimang Jensen à la tête du Vaimauga n ° 2.

La commission a inclus de nouveaux résultats intérimaires samedi soir, ce qui a permis au député du Parti des droits de l’homme Linatai Victor d’être déclaré vainqueur. Il a obtenu 957 voix contre 793 pour Tamalita.

Le changement signifie que le HRP, le HRPP et Fainoana i le Atua Samoa ua Tasi, Fast, ont à nouveau obtenu 25 sièges, le candidat indépendant Tuala Tevaga Iosefo Ponifasio occupant un siège en tant que faiseur de rois potentiel.

Le chef du HRPP et Premier ministre par intérim, Tuilaepa Sailele Malielegaoi, a déclaré samedi soir sur TV1 Samoa qu’ils prévoyaient d’intenter une action en justice contre Fast, affirmant qu’il violait de manière flagrante les lois électorales.

Les résultats définitifs n’ont pas été décidés

Selon la commission électorale, “les résultats définitifs des élections générales de 2021 n’ont pas encore été décidés”.

Elle a averti, sur les réseaux sociaux, que tous les commentaires des médias ou autres sur les élections ne sont que des spéculations.

READ  en Belgique, la reconduction «dernière chance»

Le décompte officiel commence lundi.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer