Top News

Donald Trump nomme la juge conservatrice Amy Coney Barrett à la Cour suprême

Dans un discours de la Maison Blanche, le président américain a présenté le juge qui remplacera Ruth Bader Ginsburg, décédée le 18 septembre.

Les médias américains l’avaient annoncé. Donald Trump a confirmé ce samedi la nomination de la juge conservatrice Amy Coney Barrett à la Cour suprême. Lors d’un discours dans les jardins de la Maison Blanche, le président américain a présenté le magistrat qui succédera à Ruth Bader Ginsburg, décédée la semaine dernière d’un cancer.

“C’est ma troisième nomination (pour la Cour suprême) et c’est un grand moment”, a déclaré Donald Trump. “Ce soir, j’ai l’honneur de nommer l’un des avocats les plus brillants et les plus doués du pays à la Cour suprême”, a-t-il déclaré, soulignant sa “fidélité sans faille” à la Constitution. “Vous allez être fantastique”, a-t-il dit, s’adressant au juge, debout à ses côtés.

Connue pour ses croyances religieuses traditionalistes, Amy Coney Barrett n’a pas encore été confirmée par le Sénat, à la majorité simple. Malgré le tollé démocrate, la chambre haute devrait voter avant l’élection présidentielle. Le 45e président des États-Unis a ainsi prédit une confirmation «rapide» par le Sénat, où les républicains détiennent la majorité. Les auditions devraient débuter le 12 octobre, pour un vote prévu fin octobre, quelques jours avant l’élection du 3 novembre.

«J’aime les États-Unis et j’aime la Constitution des États-Unis», a déclaré Amy Coney Barrett dans une brève allocution dans laquelle elle a rendu un lourd hommage à Ruth Bader Ginsburg qui, selon elle, «a gagné l’admiration des femmes à travers le pays et aux alentours. le monde.”

Joe Biden appelle le Sénat à attendre les résultats de l’élection présidentielle

Le candidat démocrate à la Maison Blanche, Joe Biden, n’a pas tardé à réagir à la nomination et a appelé le Sénat américain à ne pas voter avant les résultats de l’élection présidentielle.

“Le Sénat ne devrait pas voter sur cette vacance” créée par la mort de la juge progressiste Ruth Bader Ginsburg “jusqu’à ce que les Américains choisissent leur prochain président et leur prochain Congrès”, a-t-il déclaré dans un communiqué. communiqué quelques minutes après l’annonce de la nomination par Donald Trump.

Mélanie Rostagnat avec l’AFP Journaliste BFMTV

READ  Christian Gourcuff: "L'équipe a donné toutes les réponses" - Foot - L1 - Nantes

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer