World

Des rivières de pluie se transformant en neige « une cruelle tournure du destin » au sommet du domaine skiable du sud

Un déluge de quatre jours sur Te Taoye a fermé le domaine skiable arc-en-ciel de Saint Arno, mais le responsable de la montagne Thomas Harry a déclaré qu'ils

fourni

Un déluge de quatre jours sur Te Taweehu a fermé le domaine skiable arc-en-ciel de St. Arno, mais le directeur de la montagne Thomas Harry a déclaré qu’ils « n’abandonnaient pas sans se battre » alors qu’ils tentaient de sauver la saison avec des pistolets à neige.

Avec des mètres de neige fraîche en juin et un démarrage précoce, le La saison 2022 est sortie sur un flyer Au sommet du domaine skiable arc-en-ciel dans le sud.

Puis il a plu et plu et plu.

« C’était comme si c’était devenu personnel parce que ça a duré si longtemps », a déclaré Thomas Harry, Rainbow Mountain Manager.

« jusqu’à [last] Vendredi, nous avons eu une averse, mais le manteau neigeux tenait le coup, puis vendredi, il s’est simplement effondré.

Lire la suite:
* La saison de ski arc-en-ciel commence
* La patinoire arc-en-ciel ouvre tôt après six jours de neige « exceptionnelle »
* Des moniteurs extérieurs ajoutent une bonne ambiance aux pistes du domaine skiable Rainbow

« Certaines rivières ont coupé la zone de base, et dès qu’une rivière traverse la neige, elle enlève tout.

« Nous avons perdu une tonne de neige, ce qui nous place dans une position où nous ne pouvons pas opérer en toute sécurité pour le moment », a déclaré Harry.

Une section lavée de SH6 de Nelson à Ray Valley, photo prise le 19 août 2022.

waka kutai / fourni

Une section lavée de SH6 de Nelson à Ray Valley, photo prise le 19 août 2022.

Le sommet sud a connu l’un des pires événements météorologiques de la semaine dernière et du week-end. La Deux des principales autoroutes, l’Interstate 6 et 63, entre Blenheim et Nelson ont été gravement endommagéesIl sera fermé au moins jusqu’à la semaine prochaine.

READ  La photo du crépuscule par un photographe Kiwi a été classée parmi les meilleures au monde

Le domaine skiable Rainbow est situé à côté du village alpin de St Arnaud, à mi-chemin entre les deux centres. Il est accessible depuis Nelson mais pas depuis Blenheim. Skifield Valley Road n’a pas connu de dérapages majeurs, mais a été endommagé à certains endroits.

Harry a dit que leurs canons à neige étaient prêts lorsque les températures ont augmenté.

« Nous avons besoin d’un gros système à haute pression ou d’un peu de flux d’air vers le sud et cela nous donnera de belles températures fraîches pour faire de la neige. »

Le domaine skiable Rainbow a une légère ouverture le 24 juin, premier jour férié officiel de Matareki en Nouvelle-Zélande.

fourni / fourni

Le domaine skiable Rainbow a une légère ouverture le 24 juin, premier jour férié officiel de Matareki en Nouvelle-Zélande.

La station a mis à niveau sa flotte d’enneigement artificiel à 13 canons, en ajoutant cinq nouveaux cette année.

« Espérons que dans les trois à quatre nuits de beau temps qui neige, nous devrions être en mesure de reconstituer un bon produit et d’inviter toutes les écoles et les communautés ici. »

Le domaine skiable de St Arnaud, à 1 760 mètres, a ouvert il y a deux semaines cette année après six jours de neige « extraordinaire » en juin.

Stuff a parcouru la région inondée de Marlborough pour examiner l’étendue des dégâts après la tempête dévastatrice de la semaine dernière.

Un départ précoce semblait être une bénédiction après des années de troubles et un manque de touristes internationaux, à cause de Covid.

La station comptait 35 employés cette année, 12 étrangers, dont sept moniteurs de ski des États-Unis, du Royaume-Uni, de France, d’Afrique du Sud et d’Australie.

READ  Un parti d'opposition thaïlandais célèbre sa surprenante victoire électorale

« Le personnel attend un peu en ce moment. L’équipe des opérations travaille toujours mais le reste du personnel attend patiemment de recommencer à travailler.

« C’est un tour cruel du destin après les deux dernières années de perturbations et nous avons maintenant une autre saison, même si pour des raisons différentes cette fois.

« Nous pourrions probablement reculer d’environ deux semaines et demie à partir de cela, mais… nous avons encore sept semaines dans la saison. Nous n’abandonnons pas sans nous battre. »

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer