World

Début du procès de l’ancien Premier ministre fidjien Frank Bainimarama et du chef de la police suspendu Sitiveni Keleu

L’ancien Premier ministre fidjien Frank Bainimarama (à gauche) et Sitiveni Keleho. Photo/fichier NZH, Gouvernement des Fidji

par RNZ

L’ancien Premier ministre fidjien Frank Bainimarama et le commissaire de police suspendu Sitiveni Keleu sont retournés au tribunal aujourd’hui pour entamer leur procès pour corruption.

L’accusation portée contre Bainimarama est de tenter de pervertir le cours de la justice, et Kelew fait face à une accusation d’abus de pouvoir.

Les allégations concernent une plainte déposée par l’USP en juillet 2019 concernant les actions d’une ancienne faculté universitaire régionale.

Selon le ministère public, Bainimarama et Keleho auraient ordonné, arbitrairement, par abus d’autorité de leurs bureaux, la clôture d’une enquête active.

selon fijivillage.comEn juillet 2020, le Premier ministre de l’époque, Bainimarama, aurait ordonné à Kelew de cesser d’enquêter sur la plainte.

Qiliho, en sa qualité de commissaire de police, le 15 juillet 2020, aurait ordonné au directeur du CID Siropipili Niku et à l’inspecteur Reshmi Das de cesser les enquêtes sur la plainte déposée par l’USP contre la police, pour abus de pouvoir de son bureau, qui était un acte arbitraire préjudiciable à la droits de l’USP.

Bainimarama et Kelehu sont représentés par Devanesh Sharma et Gul Fatima du cabinet d’avocats R Patel, tandis que Ratu David Toganivalu, directeur par intérim des poursuites pénales, représente l’État.

Le procès, qui devait commencer lundi à 10 h 30, heure locale, est prévu pour deux semaines.

READ  Kirill Petkov : Nous ne nous sommes pas inclinés un seul instant ᐉ Nouvelles de Fakti.bg - Bulgarie

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer