World

Coronavirus Covid 19 : Nouveau cas au MIQ, rien dans la communauté

Le gouvernement néo-zélandais a annoncé que la pause de voyage sans quarantaine avec Victoria sera prolongée de six jours supplémentaires. Le ministre de la réponse à Covid-19, Chris Hepkins, a déclaré que les citoyens néo-zélandais pourront rentrer chez eux à partir de 23h59 le 8 juin.

Il n’y a pas de nouveaux cas de Covid-19 dans la communauté, mais un nouveau cas est en isolement géré.

Dans sa mise à jour quotidienne, le ministère de la Santé a déclaré que le nouveau cas frontalier était arrivé des Philippines via Singapour le 2 juin et avait été testé positif lors d’un test de routine du jour zéro.

Le département a également confirmé que deux employés d’Air New Zealand qui ont eu un contact accidentel avec un cas positif de Covid-19 ne portaient pas, comme on le pensait initialement, un EPI complet lorsqu’ils sont entrés en contact avec le cas.

Les deux sont revenus avec un résultat de test négatif. Ils sont également entièrement vaccinés.

“Par mesure de précaution supplémentaire, les deux employés resteront isolés jusqu’à leur retour avec un autre résultat de test négatif le cinquième jour.”

La mise à jour des cas d’aujourd’hui intervient car il n’y a aucun signe de transmission communautaire et de cas positifs relativement faibles de Covid dans un isolement géré.

Un nouveau cas a été signalé hier à la frontière dans la dernière mise à jour du ministère de la Santé. Un cas historique de retour récent en quarantaine a également été identifié.

La moyenne mobile sur sept jours des nouveaux cas détectés à la frontière est de deux.

READ  EN DIRECT - Élections américaines: les micros coupés lors du prochain débat Biden-Trump pour éviter la cacophonie

Le nombre de cas actifs en Nouvelle-Zélande a atteint 17, un cas précédemment signalé s’étant rétabli.

Depuis le 1er janvier, il y a eu 67 cas historiques de Covid-19, sur un total de 510 cas. Le nombre total de cas confirmés en Nouvelle-Zélande depuis que le virus a été détecté pour la première fois sur nos côtes est de 2 326.

Le nombre total de tests traités par les laboratoires jusqu’à présent a atteint 2 159 702, avec 4 771 traités hier. La moyenne mobile sur sept jours est de 4 699, bien que les tests traités par le conseil de santé du district de Waikato n’aient pas été inclus en raison de la cyberattaque précédente.

Kiwi de Melbourne

Pendant ce temps, les 177 passagers de deux vols supplémentaires sur lesquels le ministère a publié des informations hier sont soit rentrés en Australie, soit contactés, conseillés d’être testés et isolés.

Le département a révélé hier qu’il avait manqué 177 personnes qui avaient voyagé de Melbourne alors que Victoria entrait en détention.

Le groupe initial de voyageurs de Melbourne est désormais de 4 767, dont 93% ont déjà été testés et sont exemptés du test. Il n’y a pas encore eu de résultats de test positifs.

Sur ce nombre, 400 n’ont pas encore de résultat de test.

“Nous continuons de suivre 400 personnes qui ont encore besoin d’examens, indiquant que la période de 14 jours prendra fin dans les prochains jours”, a-t-il ajouté.

Sur les 370 membres d’équipage, 237 sont revenus avec un résultat de test négatif et 133 n’ont pas encore de résultat.

READ  Trump discuterait du pardon préventif pour ses trois enfants

Kiwi coincé à Melbourne

Pendant ce temps, les Néo-Zélandais qui se sont retrouvés bloqués à Melbourne – qui fait désormais face à une épidémie de Covid dans la communauté – ont reçu hier de bonnes nouvelles.

Le ministre de la réponse à Covid-19, Chris Hepkins, a annoncé hier que les travailleurs essentiels et les personnes bénéficiant de dérogations humanitaires à Melbourne pourront se rendre en Nouvelle-Zélande à partir de mercredi prochain (9 juin).

La seule exigence est qu’ils devront avoir un test Covid-19 négatif avant le départ effectué moins de 72 heures avant le départ.

Le verrouillage de Melbourne a été prolongé d'une semaine après la découverte d'autres cas de Covid liés au groupe communautaire existant.  image / 123rf
Le verrouillage de Melbourne a été prolongé d’une semaine après la découverte d’autres cas de Covid liés au groupe communautaire existant. image / 123rf

Comme la date à laquelle les vols reprendront coïncide avec la fin du verrouillage de 14 jours en cours à Victoria, aucun ressortissant kiwi revenant du 9 juin ne devra s’auto-isoler ou passer un autre test Covid.

D’ici la semaine prochaine, a déclaré Hepkins, les risques pour la santé publique de ce côté de Tasman – en raison du retour de personnes de Melbourne – seront très faibles.

Plus de détails seront annoncés au cours des prochains jours si les sièges pour ces vols commencent à dépasser l’offre.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer