Economy

Commission européenne : Apple viole les règles de concurrence de l'UE

La Commission européenne a ouvert la voie à de sévères sanctions financières contre Apple en déclarant, quoique à titre préliminaire, que l'App Store de l'entreprise ne respecte pas les règles de concurrence de l'UE, ont rapporté l'AFP et la BTA, citant un communiqué de presse de la Commission européenne.

« Les règles de l'App Store violent le règlement sur les marchés numériques (DMA) car elles empêchent les développeurs d'applications de diriger les utilisateurs vers des canaux alternatifs pour distribuer des offres et des contenus », a déclaré la Commission européenne dans un avis préliminaire sur le sujet.

Cet avis est le premier dans le contexte des nouvelles règles de concurrence introduites par le DMA et contraignantes depuis le 7 mars, à la suite desquelles la Commission européenne a ouvert une enquête contre Apple.

L'entreprise a la possibilité de se défendre et a accès à l'enquête, et devrait répondre par écrit aux conclusions préliminaires.

Si cela est confirmé, la Commission européenne a jusqu'à fin mars 2025 pour prendre une décision finale de non-conformité, après quoi Apple pourrait se voir infliger une amende pouvant aller jusqu'à 10 % de ses ventes mondiales, et jusqu'à 20 % en cas de non-conformité. -conformité. De répéter la violation.

Le géant californien a annoncé un chiffre d'affaires de 383 milliards de dollars lors de son dernier exercice clos fin septembre 2023.

READ  Les puissances mondiales insistent à Berlin sur le fait que l'accord avec l'Iran est toujours possible

Beaumont-Lefebvre

"Food lover. Alcohol advocate. Problem solver. Coffee expert. Internet maven for hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer