science

Comment un manque de sommeil peut élargir votre tour de taille – Consumer Health News

MARDI 5 avril 2021 (HealthDay News) — Les personnes qui choisissent de sauter le sommeil pour étudier, travailler ou jouer tard dans la nuit peuvent constater qu’elles prolongent non seulement leurs heures d’éveil, mais aussi leur estomac.

Une nouvelle petite étude révèle que les principales sources du problème viennent du fait que les personnes qui ne reçoivent pas assez dormant Ils ont tendance à manger plus. Pire encore, toutes ces calories supplémentaires finissent précisément là où la plupart des gens n’en veulent pas : autour du ventre.

« Notre travail s’est concentré sur les personnes qui ont choisi de dormir moins », a expliqué l’auteur de l’étude, le Dr Ferind Sommers, MD, professeur de médecine cardiovasculaire à la Mayo Clinic School of Medicine à Rochester, Minnesota. Était, disons, étudiant à l’université. Il décide qu’il est nécessaire de dormir moins pour faire son travail.

« Mais ce que nous avons découvert, c’est que lorsqu’une personne relativement petite, en bonne santé et mince, est privée de sommeil Et le Il a un accès illimité à la nourriture, il mange 300 calories supplémentaires par jour », a déclaré Summers.

Les chercheurs ont reconnu que la nourriture supplémentaire ne semblait pas entraîner une prise de poids massive. Cependant, il semble que cela se soit traduit par une augmentation « étonnante » de 11% du soi-disant « graisse viscéraledit Somers.

Il a souligné que « c’est la graisse qui s’enroule autour de l’abdomen et des organes internes ». « La graisse que vous ne pouvez pas vraiment voir. Mais c’est en fait la graisse la plus dangereuse. »

En effet, la graisse viscérale profondément déposée « produit toutes sortes de choses toxiques qui causent des maladies cardiovasculaires », a déclaré Summers, y compris l’hypertension artérielle, l’hyperglycémie et l’hypercholestérolémie – qui peuvent tous augmenter considérablement votre risque. Diabète.

Summers et ses collègues rapportent leurs découvertes dans le numéro du 5 avril de la revue Journal de l’American College of Cardiology.

Ils ont noté que plus d’un tiers des adultes américains ne parviennent pas à dormir suffisamment en raison de choix de mode de vie, tels que le travail de nuit ou Succombez à la tentation des réseaux sociaux.

Pour explorer l’effet de la perte de sommeil sur l’accumulation de graisse, les chercheurs ont recruté 12 personnes en bonne santé âgées de 19 à 39 ans entre 2013 et 2018.

Aucun des participants n’était obèse. Tous ont été invités à compléter deux phases de l’étude in vitro, chacune durant trois semaines au total.

Dans une phase, deux semaines comprenaient d’importantes restrictions de sommeil quotidiennes, ce qui signifie seulement quatre heures de sommeil la nuit. L’autre étape n’incluait aucune restriction de sommeil.

« Nous avons surveillé toute la nourriture qu’ils avaient », a déclaré Summers à chaque étape. « Mais ils peuvent manger ou commander ce qu’ils veulent. »

L’équipe a découvert que l’apport en protéines augmentait de 13 % et l’apport en graisses augmentait de 17 % pendant la phase de restriction du sommeil, tandis que les niveaux d’activité restaient assez constants.

Cependant, « ce qui est intéressant, c’est que lorsque la restriction du sommeil s’est produite, ils n’ont pris qu’environ une livre de poids pendant la période de l’étude, ce qui n’est pas une augmentation significative », a déclaré Summers.

Il a ajouté: « Mais ce qui nous a vraiment surpris, c’est que même après l’arrêt des restrictions de sommeil et la baisse des niveaux d’alimentation [down]La graisse viscérale a continué d’augmenter.

« Nous ne savons pas pourquoi cela se produit. Nous ne savons pas non plus ce que cela pourrait signifier pour les personnes qui sont déjà obèses. Ou pour les personnes qui sont Insomnie Ils ne peuvent pas le contrôler. « Ce sera pour de futures recherches », a déclaré Summers.

« Mais ce que nous pouvons réellement dire, c’est que même pour les personnes en bonne santé qui perdent le sommeil par choix, ce n’est pas un interrupteur que vous pouvez facilement désactiver simplement en l’activant », a-t-il déclaré. « Et la chose vraiment importante à comprendre ici est que le sommeil ultérieur – après un manque de sommeil – ne vous ramènera pas nécessairement à la normale. »

Conseil de Somers : « Si vous allez être privé de sommeil pendant une longue période, vous devez porter une attention particulière à la quantité de nourriture que vous mangez et à vos choix alimentaires. Et faites plus attention à l’exercice. »

Il a également dit, puisque la graisse viscérale augmente même si la balance bouge à peine, « Sachez que mesurer votre poids seul ne vous dira pas si les choses vont bien ou mal. »

Je prête l’idée au Dr Harold Bayes, MD, directeur médical et chef du Louisville Metabolic and Atherosclerosis Research Center, et auteur de ouverture d’accompagnement.

« Les habitudes de sommeil anormales, en particulier lorsqu’elles sont dues au stress, sont plus susceptibles d’entraîner une détérioration de la fonction de la graisse corporelle, une augmentation de la graisse viscérale ou abdominale et une détérioration de la composition corporelle, même sans changement significatif du poids corporel », a déclaré Bayes.

Mais la solution, a-t-il suggéré, est simple : Dormez suffisamment.

Plus d’information

Il y a plus sur l’importance du sommeil dans Fond de teint Sommeil.

SOURCES : Virend Somers, MD, PhD, Alice Sheets Marriott Professeur de médecine cardiovasculaire, Mayo Clinic College of Medicine, Rochester, MN ; Harold Edward Bays, MD, directeur médical et chef, Louisville Metabolic and Atherosclerosis Research Center, et professeur agrégé clinique, University of Louisville School of Medicine, Kentucky; Journal de l’American College of Cardiology, 5 avril 2022

Articles de votre site

Articles connexes sur le Web

READ  Le gène offre un certain niveau de protection contre le COVID-19 sévère

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer