sport

Club Européen de Rugby Professionnel | Susciter l’excitation avant les champions de la Heineken Cup

Avec le lancement de la Heineken Champions Cup mardi à Londres, le début de la meilleure compétition jamais organisée par l’EPCR approche à grands pas et les représentants des 24 équipes ont confirmé leur enthousiasme à l’idée de commencer le mois prochain.

Pour la première fois, des joueurs d’équipes sud-africaines étaient présents au coup d’envoi, et ils n’ont pas tardé à souligner à quel point ils étaient ravis de rejoindre des clubs d’Angleterre, de France, d’Irlande, d’Écosse et du Pays de Galles dans la bataille pour le prestigieux trophée.

Les Cell C Sharks, DHL Stormers et Vodacom Bulls affronteront respectivement les Harlequins, l’ASM Clermont Auvergne et Lyon lors du week-end d’ouverture du 9 au 11 décembre, avant d’affronter l’Union Bordeaux-Bêgles, les London Irish et les Exeter Chiefs au second tour.

L’ailier des Cell C Sharks, Yaw Penxe, a déclaré : « Évidemment, nous allons jouer dans des stades de classe mondiale. C’est aussi une grande compétition, donc nous allons affronter différentes personnes et différentes cultures. C’est juste excitant dans son ensemble. ”

Ensuite, il y a Handry Pollard, un Sud-Africain qui a déjà participé à la compétition EPCR en tant que vainqueur de l’EPCR Challenge Cup avec Montpellier-Hérault Rugby en 2021, mais qui a maintenant été signé aux Leicester Tigers pour la Heineken Champions Cup.

Il a commenté: « Eh bien, c’est la plus grande compétition de clubs. Tout le monde veut en faire partie. Je connais beaucoup de joueurs qui jouent en Europe juste pour participer à la Champions Cup et à la Challenge Cup. »

Le sentiment est réciproque, avec George Ford, l’ouvreur anglais expérimenté des Sale Sharks, soulignant à quel point l’inclusion de l’Afrique du Sud est la bienvenue.

READ  Karim Benzema, Real Madrid, accord avec Chelsea, affaire Blues

Il a déclaré : « Ils ajouteront une dimension différente au tournoi. Nous sommes évidemment habitués à jouer contre des équipes galloises, irlandaises, françaises et écossaises, donc ils ajouteront quelque chose d’un peu différent. »

Apparemment, les équipes écossaises, galloises et irlandaises sont déjà habituées à affronter trois équipes sud-africaines dans la United Rugby League (URC), donc le talonneur des Ospreys Dewi Lake était bien qualifié pour expliquer ce que cela ajouterait à la Heineken Champions Cup.

« Ils ont montré ce qu’ils peuvent faire dans l’URC, avec les Stormers qui l’ont remporté l’année dernière, donc ce sera bien de voir ce qu’ils peuvent faire lors de leur premier mandat. » [in the Heineken Champions Cup], » il a dit.

« Nous, les garçons de l’URC, aimons toujours jouer contre eux, mais je pense qu’ils seront un nouveau défi pour les garçons de première classe et, évidemment, les équipes françaises affronteront également cette nouvelle force. »

Tout commence le 9 décembre alors que Montpellier se rend à Londres en Irlande devant BT Sport, beIN SPORTS, Super Sport et FloRugby. L’heure de départ est 20 heures, heure locale.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer