Top News

Cinq millions de personnes vulnérables n’ont pas encore été vaccinées

Plus de cinq millions de personnes en France exposées à des types dangereux de Covid-19 n’ont pas été vaccinées, a annoncé le 22 juillet la Caisse nationale d’assurance maladie.

Dans le même temps, le fournisseur de soins de santé a déclaré que “des progrès significatifs” avaient été réalisés dans la vaccination des personnes de ce groupe, y compris celles souffrant de maladies chroniques et les personnes âgées.

À la mi-juillet, 78,2 % des personnes sous dialyse étaient complètement vaccinées, les taux globaux augmentant de 9,4 % entre le 23 mai et le 11 juillet.

Les taux de vaccination ont augmenté encore plus fortement pour les patients diabétiques. À la mi-juillet, 69,7 % étaient complètement vaccinés, soit une augmentation de 31,8 % au cours de la même période de sept semaines.

Parmi les personnes âgées, “il reste encore un million de personnes de plus de 75 ans qui n’ont pas encore été vaccinées” et “un peu plus d’un million de personnes âgées de 65 à 74 ans”, a précisé Dominic Martin, conseiller médical de l’Assurance maladie.

Les personnes vulnérables qui ne sont pas immunisées, a-t-il déclaré, “seraient en danger une fois l’épidémie revenue”.

Cela arrive à un moment où des personnalités éminentes du gouvernement ont déclaré cette semaine qu’un La quatrième vague de l’épidémie a commencé En France, malgré la forte demande de vaccins après l’utilisation de la carte sanitaire (Pass santéIl est élargi pour inclure plus d’espaces publics.

Lire la suite : Ce qui change avec le permis sanitaire Covid en France le 21 juillet

le Derniers chiffres Au 22 juillet, il montre que 37,8 millions de personnes en France ont désormais reçu la première dose du vaccin et 30,8 millions ont été complètement vaccinées.

READ  Guide utile pour gagner un revenu régulier avec le logiciel Bitcoin Prime

De plus, 21 909 nouveaux cas de Covid ont été signalés au cours des dernières 24 heures, ce qui signifie que les cas quotidiens ont doublé depuis le vendredi 16 juillet dernier.

Dans ce contexte, M. Martin a déclaré que les efforts pour encourager la vaccination chez les personnes à risque doivent se poursuivre.

Depuis fin mars, l’Assurance maladie a envoyé sept millions de messages aux personnes de plus de 50 ans, 3,5 millions supplémentaires de messages ciblés et 7,15 millions de SMS pour encourager la vaccination de ces groupes.

Il a également permis aux médecins généralistes d’accéder à des listes de patients qui n’avaient pas été vaccinés afin qu’ils puissent aider à les convaincre de le faire. 4 800 médecins généralistes ont demandé à ce jour l’accès aux listes.

Histoires liées

Covid France : 114 000 dans les dernières manifestations mais 1,5 million a pris un premier coup

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer