Tech

Cette décision commerciale restera dans l’histoire comme l’une des plus peu rentables.

Le cofondateur d'Apple, Ronald Wayne, a peut-être pris la pire décision commerciale de l'histoire : vendre 10 % de ses actions pour seulement 800 $ en 1990. Un an plus tard, il a accepté le paiement final de 1 500 $ (l'équivalent de 8 000 $ en 2023). Pour renoncer à d'éventuelles réclamations futures contre la nouvelle Apple, écrit le correspondant grec, citant money.bg.

La capitalisation boursière d'Apple s'élève actuellement à environ 2,9 billions de dollars, ce qui en fait la plus grande entreprise au monde à cet égard. Quiconque possédait ne serait-ce qu’un pour cent de l’entreprise disposerait actuellement de 29 milliards de dollars.

Lorsque l'entreprise a été fondée, Wayne avait 42 ans, tandis que les autres cofondateurs, Steve Wozniak et Steve Jobs, avaient une vingtaine d'années.

Wayne s'est vu confier l'ingénierie et la documentation, et c'est lui qui a créé le premier logo de l'entreprise : Isaac Newton mangeant une pomme sous un arbre.

Pour honorer le premier contrat de The Byte Shop, alors connu pour ne pas payer ses fournisseurs, Steve Jobs a contracté un emprunt de 15 000 $. Cependant, Wayne pensait qu'il ne récupérerait pas son argent.

A cette époque, Wayne avait beaucoup d'atouts, alors que les deux autres n'avaient rien à perdre. Au cours des décennies suivantes, Wayne a déclaré à plusieurs reprises qu'il ne regrettait pas d'avoir vendu sa participation dans la société, affirmant qu'il avait pris « la meilleure décision sur la base des informations disponibles à l'époque ».

Il a affirmé qu'il croyait vraiment que le projet d'Apple réussirait, mais qu'en même temps, il pourrait y avoir de gros obstacles sur le chemin et il ne pouvait prendre aucun risque. « J'avais déjà eu une expérience de travail très misérable. Je vieillissais et ces deux gars étaient un tourbillon. C'était comme attraper un tigre par la queue. Je ne pouvais pas gérer ces deux gars. »

READ  Concours de reconnaissance faciale de Tottenham Hotspur en Ligue des champions

Bien qu'Apple soit devenue à un moment donné l'entreprise la plus valorisée au monde, Wayne affirme qu'étant donné les risques et les pressions liés au fait de rester chez Apple, il est « probablement l'homme le plus riche du cimetière ».

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer