sport

Barty bat Muguruza pour remporter le Yara Valley Classic | Des sports

Écrit par Nick Mulviny

MELBOURNE (Reuters) – La numéro un mondiale Ash Party a déclaré qu’elle était ravie de son match en route vers l’Open d’Australie après avoir battu Garbin Muguruza 7-6 (3) 6-4 pour remporter le tournoi d’échauffement de Yara Valley Classic dimanche.

L’Australienne de 24 ans, qui a disputé son premier tournoi en près d’un an, a été obligée de travailler dur pour décrocher son deuxième titre WTA sur son sol, mais elle avait suffisamment d’armes dans son arsenal pour dépasser l’ancienne championne de Roland-Garros. Wimbledon fera face à une forte concurrence.

“C’était l’un des meilleurs tennis que j’ai joué toute la semaine”, a déclaré Barty.

“Garbeen m’a forcé à jouer à ce niveau. C’était une superbe finale et je suis content du niveau de progression du tennis au cours de la semaine.”

Elle n’est entrée à Muguruza que 10 matches en quatre matches en route vers la finale, mais a commis des erreurs sous pression – 40 pendant la compétition – et n’a pas été un match pour le designer australien dans les moments d’embrayage.

Barty, qui a décroché une place pour le titre lorsque Serena Williams s’est retirée des demi-finales en raison d’une blessure, a dû revenir en arrière à deux reprises pour remporter un premier match serré dans un tie-break.

Elle a eu une pause tôt dans le deuxième clip, mais Muguruza, qui a finalement perdu à Melbourne Park l’année dernière, n’était pas d’humeur à abandonner sa courte séquence de victoires sans combat et sans revers au service.

Barty a de nouveau cassé avec un score de 5-4, avant de réussir à jouer le match, pour décrocher la victoire d’un coup puissant sur l’Espagnol en zone arrière.

READ  Niko Kovac (Monaco): "Mes joueurs étaient héroïques" - Foot - L1 - Monaco

Sa victoire au titre ne fera qu’augmenter les espérances qu’elle attribuera à l’Australie le premier vainqueur du tournoi du Grand Chelem à domicile depuis Chris O’Neill en 1978.

Barty refuse généralement de parler de la pression à l’Open d’Australie et dit seulement qu’elle était excitée et prête à partir.

«J’essaie juste de sortir ici et de faire de mon mieux», a-t-elle ajouté.

“J’ai terminé les préparatifs, j’ai mangé mes propres choux de Bruxelles et j’ai tout fait pour me mettre en position de sortir et de faire de mon mieux.”

La championne de Roland-Garros 2019, qui a atteint les demi-finales ici l’année dernière, aura un jour de repos pour récupérer avant de commencer sa campagne contre Danka Kovinic à la Road Laver Arena mardi.

(Préparé par Nick Molfini, édité par Peter Rutherford)

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer