sport

Badminton: Chiffon Huat n’a rapidement pas été à la hauteur de la Révolution française

Petaling Jaya: C’est une pilule amère à avaler, mais la Malaisie devra peut-être admettre que les joueurs européens de double mixte sont désormais une force avec laquelle il faut compter sur la scène internationale.

Hier, le numéro 12 mondial Goh Son Huat-Shivon Lai Jimmy a été contraint de manger une humble tarte lorsqu’il a perdu 17-21,9-21 contre le français Tom Jekwil-Delphine Delroe, 15e tête de série, dans un match du deuxième groupe mondial. Finales de la ronde à l’Impact Arena.

Geekwil Delero, tous deux âgés de 22 ans, avait également battu le numéro 8 mondial indonésien Hafiz Faisal-Gloria Emanuel 14-21, 21-14, 21-17 lors du match d’ouverture de mercredi.

Avec ces deux victoires, le duo français s’est assuré efficacement de sa deuxième apparition en demi-finale à Bangkok après avoir fait ses débuts à l’UNIX Thailand Open il y a deux semaines.

L’apparition de Gicquel-Delrue n’est pas une chose ponctuelle car ils ont tourné la tête. L’année dernière, ils ont battu des joueurs comme Deshapol Boavaranokruh-Sapsiri Teratanachai de l’Indonésie Praveen Jordan-Milati Octavianti en se rendant aux demi-finales de l’Open d’Indonésie en janvier.

Bientôt, Huat-Shevon aura une chance de compenser leur terrible perte lorsqu’ils rencontreront Hafiz-Gloria aujourd’hui. Ils doivent battre les Indonésiens pour réserver leur première demi-finale lors de leur deuxième apparition finale, après avoir échoué à franchir la phase de groupes l’an dernier.

Shevon a admis qu’ils avaient joué sous la normale dans la mesure où leur lente performance était également évidente lors de leur victoire 14-21,21-18,21-18 contre l’Allemand Mark Lammsfoss-Isabelle Hertrich mercredi.

«J’ai été vraiment déçu de ma performance aujourd’hui», a déclaré Shivon.

READ  Michael Johnson : le sport d'élite peut être mauvais pour la santé mentale

«Nous avons fait beaucoup d’erreurs … Je ne me suis pas bien préparé mentalement et physiquement aujourd’hui et cela m’a affecté.

“Je ne pouvais pas faire ce que je faisais sur le terrain aujourd’hui.”

La compétition de double féminin a vu le duo malaisien Zhao Mi Kuan Li Ming Yen et Vivian Huo Yap Ching Wen tomber face à leurs illustres adversaires.

Mi Kwan-Ming Yan n’était pas à la hauteur du sud-coréen Lee Soo-hee-Shin Sheung-chan alors qu’ils tombaient 15-21,17-21 tandis que Vivian-Cheng Wen était fouettée 17-21,7-21 d’Indonésie, Gracia Poli- Apriyani Rahayu.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer