World

Ary Chalus laisse la porte du dialogue avec le ministre des Outs entrouverte

Dans une lettre adressée à Sébastien Lecornu, le Président de la Région a exprimé son étonnement devant le programme de la visite officielle du Ministre des DOM-TOM en Guadeloupe. Faute de concertation avec les élus locaux, Ary Chalus ne le rencontrera pas le 31 décembre 2020

Sous le formalisme des phrases, la gêne surgit. Dans une lettre datée du 30 décembre 2020, Ary Chalus prend acte de la visite du Ministre des Outre-mer, et de l’invitation qui lui a été faite à participer à deux séquences programmées ce jeudi 31 décembre. pour le président de la région cette invitation, présentée le 29 décembre au moyen d’une lettre du préfet, est tardive et, par essence, un peu cavalière.

Cas urgents à traiter

Car, prévenu plus tôt, le Président de la Région aurait pu présenter au Ministre une série de dossiers urgents sur lesquels les communautés auraient besoin du soutien de l’Etat.
Au premier rang desquels figure la nébuleuse planification de la dissolution du SIAEAG et les modalités de transfert au syndicat mixte ouvert.
Vient ensuite la question de la relance économique, assurée au niveau local par une équipe Etat / Région / BPI et dont l’action reste à calibrer pour les TPE et les PME.
Face à l’absence de ces sujets sur la feuille de route de la visite, Ary Chalus ne semble pas disposé à passer par les formalités des visites ministérielles.

Je prends donc acte des choix que vous avez faits, et j’ai le regret de vous dire que ni le format, ni les conditions d’organisation de votre visite éclair, ne permettront à l’Autorité régionale de s’y retrouver.

Ary Chalus

Plus de co-construction

Au vu des défis auxquels sont confrontés les acteurs de l’Etat national et décentralisé, Ary Chalus souhaite davantage de concertation, d’autant plus que les grandes communautés se sont toujours prêtées, selon le Président de Région, au jeu de la démarche partenariale, d’ailleurs, depuis la crise sanitaire.

READ  Le jean classé X de SHEIN laisse une femme émerveillée par elle-même

“Nous avons toujours souscrit à une démarche de partenariat avec l’Etat visant à proposer une réponse vigoureuse et immédiate à la crise actuelle”. La communication et l’organisation de cette visite ont mis en doute la volonté du gouvernement de continuer à impliquer les territoires dans les décisions stratégiques.

Agacé, mais pas clos, le président de la Région se dit prêt à tenir une réunion de travail avec le ministre des Outre-mer sur des dossiers dédiés, mais pas à se prêter aux opérations de communication qui accompagnent ce type de voyage.

Courrier page 2

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer