Top News

Alexis Pinturault deux fois géant à Adelboden

Il avait prévenu, vendredi 8 janvier, après sa première victoire sans faute en slalom géant à Adelboden (Suisse), qu’il « ne devrait pas s’attendre à ce qu’il gagne une seconde d’avance à chaque fois »: Alexis Pinturault a néanmoins répété samedi sur la même piste, survolant ses adversaires grâce à un second tour époustouflant.

Il s’agit de la troisième victoire du skieur français, après celle de la veille et 2017 sur le “Chuenisbärgli”, une piste exigeante, caractérisée par un mur final avec une pente de 60%.

Avec ces deux succès consécutifs en deux jours en Suisse, Alexis Pinturault est aussi un énorme succès en slalom géant cette saison: il a remporté les trois épreuves disputées jusqu’à présent.

Lire aussi Ski alpin: un géant Alexis Pinturault gagne à Adelboden

Samedi, le skieur de Courchevel a réussi à reléguer le Croate Filip Zubcic à 1 sec 26 et le Suisse Loïc Meillard, pourtant meilleur temps du premier tour, à 1 sec 65.

Déjà en tête du classement général de la Coupe du monde (tous formats de course confondus) avant ce week-end, il élargit un peu plus son avance sur ses poursuivants avec 115 points de plus que le tenant du titre, Aleksander Aamodt Kilde, 5e Samedi. Le Norvégien, moins à l’aise sur le géant, a tout de même limité les dégâts après sa quatrième place vendredi.

« Je suis vraiment très content. Cette fois, j’ai voulu attaquer au deuxième tour, alors qu’hier j’ai dû gérer un peu plus », A expliqué Alexis Pinturault, sur le podium du 33e victoire de sa carrière.

Samedi, il a creusé l’écart lors d’une deuxième manche stratosphérique, où il a constamment pris congé de ses concurrents dans chaque portion.

Alexis Pinturault lors de son deuxième tour le samedi 9 janvier.

Alexis Pinturault avait terminé deuxième de la première manche, interrompu pendant plus d’une demi-heure en raison de la forte chute de l’Américain Tommy Ford dans la dernière partie du circuit. Ce dernier, qui a dû être évacué par hélicoptère, avait repris connaissance au moment de son évacuation, selon son équipe.

Dimanche, les skieurs s’affronteront en slalom, une épreuve où un autre Français, Clément Noël, espère rattraper un début de saison décevant.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Ski alpin: Clément Noël, sa majesté des Houches

Le monde

READ  les 10 pépites à ne pas manquer vendredi 🔥

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer