sport

Abbey Weitzeil reste la nageuse américaine la plus rapide avec sa victoire en Pro Series

Après un an d’absence dans l’équipe du championnat du monde, Le Wetzel Elle a été la nageuse américaine la plus rapide en 2023.

Elle l’a encore prouvé jeudi, alors qu’elle a conquis un peloton profond au 100 mètres nage libre lors de la dernière étape de la série Pro Swim avant les championnats nationaux du mois prochain.

Wetzel, qui a terminé huitième du 100 mètres nage libre des Jeux olympiques de Tokyo après avoir remporté les essais olympiques, a réussi un temps de 53,26 secondes, le meilleur temps réalisé par un Américain cette année, jeudi à Mission Viejo.

Je suis resté à l’écart de la plupart des autres freestylers aux États-Unis – Torey Husky (54.27), Simon-Manuel (54.50), Claire Karzan (54,50) et Olivia Smoliga (54.76).

Weitzeil est la seule Américaine à avoir battu 54 secondes cette année et elle l’a fait sept fois, en plus de partager le meilleur temps américain au 50 mètres nage libre. Elle est classée septième au monde au 100 mètres nage libre en 2023.

L’an dernier, Weitzeil a terminé septième du 100 mètres nage libre aux sélections d’avril pour les Championnats du monde, ratant l’équipe d’une place (les six premiers vont au relais). Elle n’a participé qu’à une seule course le reste de l’année, tout en étant fiancée avant Thanksgiving.

« J’étais vraiment mentalement dans cette année », a-t-il déclaré. elle a dit à Swimswam le mois dernier. « Je pense que la pause de l’année dernière a été bonne pour moi, mentalement et physiquement. »

Attendez-vous à ce que sa compétition s’accélère fin juin, alors que les deux premières des épreuves les plus individuelles se qualifieront pour les championnats du monde de juillet à Fukuoka, au Japon.

READ  Soccer-Mbappe répond à ses critiques avec un autre show brutal en Ligue des champions

L’année dernière, les cinq meilleurs pilotes de trial ont battu 54, Husky et Karzan remportant un contre deux. Ils concourent sur les longs mètres cette semaine pour la première fois en 2023 après une course de verges sur courte piste pour Stanford en hiver.

Manuel, le co-champion olympique du 100 m nage libre en 2016, a reçu un diagnostic de syndrome de surentraînement en 2021, puis a pris 17 mois d’arrêt de compétition après les Jeux olympiques de Tokyo. Elle est classée huitième aux États-Unis au 100 mètres nage libre cette année.

La rencontre Mission Viejo se poursuit vendredi avec la finale à 20 h HE, en direct paon.

OlympicTalk est activé Actualités Apple. Nous avons préféré !

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer