science

Voici les images impressionnantes de la Lune prises par la sonde chinoise Chang’e 5

L’Agence spatiale nationale chinoise (CNSA) déclare que la sonde Chang’e 5 a commencé sa collection d’échantillons lunairesdans une zone inexplorée de l’étoile. L’opération devrait durer deux jours, et se déroule un peu plus deune semaine après le décollage de la base de Wengchang en Chine.

Newsletter Science & Vie

Recevez toutes les actualités scientifiques, trois fois par semaine

La CNSA espère ramener 2 kg d’échantillons de roche et de poussière lunaire. “Si la mission réussit, la Chine sera le troisième pays à apporter des échantillons lunaires sur Terre, après les États-Unis et l’ex-Union soviétiqueA déclaré l’agence spatiale chinoise. Le retour sur Terre est prévu pour la mi-décembre.

Crédit: CNSA / CLEP

nouvelles-120120d-2

Vue du sol lunaire par la sonde Chang’e 5 au moment de l’atterrissage. Crédit: CNSA / CLEP

news-120120b

Le vaisseau spatial est équipé d’un bras robotique pour collecter des échantillons de roches lunaires. Crédit: CCTV

couverture-r4x3w1000-5fc8879447e3d-92ebeb0bd372890819e4d07196491331a1bab3b5-jpg

La sonde chinoise Chang’e 5 prélève des échantillons du sol lunaire. Crédit: CNSA

La télévision publique chinoise CCTV a publié mardi soir une vidéo montrant la sonde de 8,2 tonnes atterrissant sur la lune.

>> Ne manquez pas:

La NASA confirme la présence d’eau sur la surface ensoleillée de la lune

La vie aurait pu naître sur la lune

Comprendre l’histoire de la Lune

L’objectif de la mission, collecter la poussière et les roches extraites jusqu’à deux mètres de profondeur dans le sol lunaire. Ces échantillons devraient permettre mieux comprendre l’histoire de la star. La dernière fois qu’une telle opération de ramener des extraits de Lune sur Terre a été menée, c’était avec la mission Luna 24 en 1976, lorsque les Soviétiques ont rapporté 170 grammes d’échantillons.

Avec sa mission Chang’e 5, La Chine entend se faire une place sur la scène spatiale. Pour rattraper l’Europe, les États-Unis et la Russie, la Chine a investi dans un vaste programme spatial. En 2019, elle a fait forte impression en plaçant un appareil de l’autre côté de la Lune pour la première fois au monde.
L’opération Chang’e 5 C’est aussi l’occasion pour la Chine de préparer la prochaine, à savoir d’envoyer des astronautes sur la Lune d’ici 2030.

READ  Traitements de la dépression, du diabète, de la calvitie: la liste noire des médicaments à éviter

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer