science

Une fuite de poussière d’astéroïde à boucher: la rançon de la gloire pour Osiris-Rex

Allez, nous emballons tout et l’expédions sur Terre! Accélérant un peu son calendrier initial, l’agence spatiale américaine a choisi de lancer dès mardi la prochaine étape de sa sonde Osiris-Rex: stocker la poussière de roche qu’elle a collectée sur l’astéroïde Bénou dans une capsule de stockage. , prêt à retourner sur la planète bleue.

Opération de dépoussiérage de mardi dernier a été un grand succès. Un peu trop gros succès, peut-être, et c’est là le problème: le collecteur d’échantillons installé sur la sonde semble plein au point que sa vanne d’étanchéité ne se ferme plus et qu’il fuit… Sur les dernières photos d’Osiris-Rex, on voit du rocher la poussière s’échappe dans l’espace.

Nuage de poussière

Le but était d’aspirer au moins 60 grammes de gravier d’astéroïdes. Pour ce faire, Osiris-Rex est descendu vers la surface du Bénou jusqu’à ce qu’il la frôle, et a déployé son bras articulé vers le sol. Au bout du bras, il y a le système de collecte n

Libération réserve cet article à ses abonnés
Pour continuer la lecture, abonnez-vous

1 €
le 1er mois

Soutenez notre indépendance

Avez-vous déjà un compte abonné?

Je connecte

  • Tous nos articles en
    illimité
  • Le journal en version numérique le jour de sa publication
  • Nos newsletters
    exclusivités
  • CheckNews, notre service de Vérification des faits


Camille Gévaudan

READ  Les astronomes découvrent douze nouvelles étoiles de quasar à quatre images | Astronomie

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer