sport

Un joueur du SCO condamné pour exposition sexuelle

Farid El Melali, attaquant du Sco d’Angers, ici contre Rouen. – L. Benoist / AFP

Six mois de prison avec sursis. C’est ce que le tribunal d’Angers a décidé jeudi contre l’attaquant du SCO Farid El Melali, 23 ans, accusé de
exposition sexuelle à deux jeunes femmes.

Le joueur de Ligue 1 a été visé par deux plaintes pour des actes commis les 16 et 17 avril, ainsi qu’entre le 28 mars et le 26 avril. Sa peine était accompagnée d’une suspension probatoire de 18 mois et d’une obligation de soins psychiatriques, ainsi que d’une amende de 2 000 euros. Il doit aussi compenser
victimes, qui sont voisins du jeune homme, pour le préjudice moral subi.

Une victime “toujours terrifiée”

«Mon client a été particulièrement choqué. Il est venu à sa fenêtre deux jours de suite en même temps, ce qui lui a causé des crises d’angoisse. Elle a décidé de quitter sa maison après accouchement », A répondu Me Sophie Dufourgburg, avocate d’une des victimes.

«Mon client est toujours terrifié de le revoir. Elle travaille dans un brasserie du centre-ville et avait été paralysé, contraint d’arrêter son service, lorsqu’elle l’avait rencontré », a déclaré Philippe Goupille, avocat de la deuxième victime. De son côté, l’avocat de Farid El Melali n’a pas souhaité commenter la décision.

Mercredi, un autre attaquant du SCO, Stéphane Bahoken, a été condamné cette fois à quatre mois de prison avec sursis pour violences, insultes et menaces de mort contre son ex-partenaire, ainsi qu’à une peine de trois mois avec sursis pour une infraction au code de la route.

READ  Ligue Europa: quel nul pour Lille et Nice ce vendredi? - Pied - C3

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer