science

un épisode méditerranéen attendu à partir de vendredi en France

Les épisodes méditerranéens sont caractérisés par des “systèmes orageux violents” avec l’équivalent de plusieurs mois de pluie en quelques heures ou quelques jours.

Alors que le mois de novembre a été plutôt ensoleillé et particulièrement sec, Météo France prévoit dans une publication ce mercredi un épisode méditerranéen pour vendredi et samedi. Il “est prévu dans les Pyrénées-Orientales ce week-end et notamment samedi. Des pluies importantes sont également attendues ce week-end en Corse orientale”.

Prévisions météo pour le vendredi 27 novembre 2020 © BFMTV

Ces événements météorologiques se produisent entre “trois à six fois par an” dans les régions méditerranéennes, explique l’institut météorologique sur son site internet. Ils se caractérisent par des «systèmes d’orages violents» apportant des «précipitations intenses», avec l’équivalent de plusieurs mois de pluie en quelques heures ou jours.

Lors de cet épisode méditerranéen, “les accumulations de pluie pourraient atteindre 150/200 mm dans le Roussillon. Sur l’île de Beauté, les pluies soutenues se poursuivront dimanche”, prévient Météo France.

Prévisions météo pour le samedi 28 novembre 2020
Prévisions météo pour le samedi 28 novembre 2020 © BFMTV

Météo France parle d’une «goutte froide» près de la France ce week-end, une plage d’air froid à environ 5 000 mètres d’altitude. Lorsque les météorologues parviennent à identifier ce phénomène, “c’est un signal que la masse d’air est instable”, explique Jérôme Lecou, ​​ingénieur prévisions à Météo France, dans une vidéo.

«Le temps associé à ces nuages ​​est des averses, du grésil, de la grêle en été, de bonnes rafales de vent», avec «des rafales de vent qui atteignent 70 à 100 km / h», explique-t-il.

Salomé Vincendon

Salomé Vincendon Journaliste BFMTV

READ  vers un calendrier «décontracté»?

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer