sport

Un économiste du sport français envisage le passage du Celtic en première division française

Un économiste français a lancé l’idée que le Celtic et ses rivaux de Glasgow rejoignent la première division française restructurée.

Effondrement récent de l’accord Mediapro TV en France Parallèlement à l’actualité, la Belgique et les Pays-Bas semblent sur le point de combiner les ligues qui ont inspiré l’idée de repenser le championnat français.

Cependant, même cela serait considéré comme un moyen de parvenir à une fin, préparant le terrain pour une Super League à l’avenir.

Jean Pascal Géant L. FootballCritic.com

«Je suis convaincu qu’il faut s’attendre plutôt que succomber à l’internationalisation des ligues dites« domestiques »Le football européen se caractérise par une fragmentation qui apparaît de plus en plus anachronique.

“ La Ligue des champions et les autres Coupes d’Europe constituent un système qui permet aux meilleures équipes de s’affronter fréquemment, mais dans les championnats nationaux, l’écart entre les stagiaires [the biggest teams] Et le «rang le plus bas» continue de croître.

«C’est aussi une vraie suggestion, car le championnat écossais est un peu erratique: 12 équipes se réunissent trois fois par équipe, puis cinq autres matches pour trouver un moyen de terminer la saison en essayant de corriger le défaut structurel.

“De plus, les deux autres clubs de Glasgow ont été écrasés. Oui, il me semble que faire de la place à ces deux clubs écossais en Ligue 1 est une opportunité commune pour le football écossais comme pour le football français.”

L’élaboration du plan de Jayant disait:

«Dans un premier temps, il est passé à 16 équipes de Ligue 1, soit peut-être 18 équipes avec les deux équipes écossaises, donc, pour créer un choc compétitif.

«Avec des salaires distribués à peu près de la même manière à 16 ou 18 équipes au lieu de 20, les chiffres de qualité moyenne augmenteront et les clubs auront le temps de jouer des matches européens.

“Bien sûr, il faut atténuer le choc pour les clubs qui seront relégués en deuxième division et en National. Il faut donc aussi créer le championnat professionnel de Ligue 3, et même le championnat mixte de Ligue 4 avec les professionnels et les non-professionnels. clubs. “

C’est une proposition intéressante d’un point de vue celtique.

Les pouvoirs du club veulent un moyen de sortir du football écossais pour libérer le potentiel inexploité du Celtic.

Le gros problème sera la signature à l’UEFA de deux équipes écossaises se dirigeant vers la Ligue française.

Cela ressemble à une chimère, mais l’argent servira de cadre au football au cours des 10 prochaines années. Le Celtic s’est retiré des discussions concernant la Ligue Atlantique, mais il n’y a aucun doute à ce sujet, s’ils peuvent obtenir l’approbation d’un mouvement rentable, ce serait quelque chose pour lequel Dermot Desmond paierait.

READ  Le Baptiste n'échoue pas en France

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer