sport

Rennes-OM: dégagez la voie vers le sommet – Autour de l’OM

Troisième la saison dernière, le Stade du Rennais a pu goûter le gouffre qui sépare la Ligue 1 de la Ligue des champions. Nous aussi, au fait. Cependant, les Bretons restent l’une des grandes équipes de notre championnat. Ils étaient déjà la saison dernière et ont encore grimpé d’un cran cet été, avec de très grosses dépenses lors du mercato, bien plus lourdes que les nôtres, par exemple. En effet, lorsque l’OM a payé 12 millions d’euros pour attirer Luis Henrique et engager définitivement Alvaro Gonzalez (+ 1 million d’euros pour le prêt payant de Balerdi), le Stade Rennais n’a pas hésité à claquer 26 millions pour le crack belge Jérémy Doku, 15 pour Sehrou Guirassy , 12 pour Martin Terrier, 10 pour Alfred Gomis et 4 pour Nayef Aguerd. À cela, il faut également ajouter 4 millions d’euros de prêts remboursables pour Dalbert et Daniele Rugani, un total de 71 millions d’euros débloqué par l’actionnaire François Pinault. De quoi afficher de grandes ambitions, et notamment celle de se battre avec l’OM pour un nouveau podium.

Les hommes de Julien Stéphan sortent de deux mois cauchemardesques en Ligue 1 avec deux petites victoires lors de leurs neuf derniers matches

C’est l’enjeu principal pour les Olympiens: s’éloigner davantage des Bretons qui ont déjà planté pas mal d’épines dans leur flanc ces derniers temps. En effet, sans parler de leur douloureux parcours en C1, les hommes de Julien Stéphan sortent de deux mois cauchemardesques en Ligue 1 avec deux petites victoires lors de leurs neuf derniers matches (3 nuls, 4 défaites). De plus, la plupart de ces points perdus l’ont été à domicile avec notamment des défaites pitoyables contre Angers (1-2), Bordeaux (0-1) ou encore Lens (0-2) il y a dix ans. journées. Heureusement pour eux, la série s’est terminée le week-end dernier à Nice sur une victoire 1-0, mais le classement fait mal avec un glissement à la 8e place et 5 points derrière un OM qui compte deux matches en moins. Inutile de dire qu’un mauvais coup joué par les Olympiens ce soir les éloignerait définitivement de la lutte pour un nouveau qualificatif en Ligue des champions, et permettrait ainsi à l’OM de nettoyer les prétendants.

READ  OM: comment Villas-Boas peut-il inquiéter City? - Autour de l'OM

Avec une victoire à Roahzon Park, André Villas-Boas s’inviterait à la table d’un certain Didier Deschamps

Un OM qui se déroule en Ligue 1 match après match. Les batailles du début de saison semblent être derrière nous, et aujourd’hui on se pique dans le rêve d’un septième succès consécutif, marquant encore plus l’étape d’André Villas-Boas sur le club. En effet, avec une victoire à Roahzon Park, le Portugais s’inviterait à la table d’un Didier Deschamps avec une passe à sept et lui placerait une petite unité du haut occupée par le duo Courbis-Bielsa (8 victoires de suite). Ce serait évidemment encore mieux en termes de classement, avec l’opportunité de mettre encore plus de pression sur le trio PSG-Lyon-Lille. Cet OM en est largement capable, lui qui a le meilleur parcours à l’extérieur avec cinq victoires et un nul (16 pts, devant le PSG et Lyon, 15 pts). C’est pourquoi l’OM de Villas-Boas n’est pas seulement le hit de la fin d’année. C’est un véritable concurrent pour le sommet du sommet, d’où l’importance de négocier l’étape rennaise avec ce double défi.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer