sport

René Weiler en pole pour succéder à Christian Gourcuff

René Weiler. – Vincent Van Doornick / ISOP / SIPA

Après la défaite (0-4) des Canaries ce dimanche à La Beaujoire face à Strasbourg, René Weiler devrait réussir
Christian Gourcuff sur le banc nantais, si ce dernier est bien remercié comme c’est la tendance ce dimanche soir. Un dossier mené en interne par Mogi Bayat, très proche du président Kita. Ce technicien suisse de 47 ans a l’avantage d’être libre de tout contrat. Il a décidé début octobre de ne pas poursuivre son expérience au club égyptien Al Ahly pour des raisons familiales. Il a néanmoins remporté le titre de champion d’Egypte et s’est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions africaine.

Weiler est un ancien modeste joueur suisse. Il a évolué en FC Winterthur, à FC Aarau, à Servette Genève et à FC Zurich.

Un coach axé sur la discipline

Il a commencé sa carrière d’entraîneur en 2008 en Suisse au Grasshopper de Zurich. Il a rejoint l’Allemagne en 2014 et est sur le point d’amener Nuremberg en Bundesliga en 2016. Il rejoint ensuite la Belgique et le club d’Anderlecht. C’est là qu’il s’est fait un nom en devenant champion de Belgique en 2017.

Lorsqu’il est arrivé dans le plat pays à l’été 2016, Anderlecht, battu par Rostov, échoue au 3e tour de la Ligue des champions. Sans sa direction, les Mauves atteignent encore les quarts de finale de la
Connectez l’Europe. Enfin, en septembre 2017, il a été licencié pour mauvais résultats. Même résultat à Lucerne, en Suisse, au cours de l’exercice 2018-2019 après un différend avec sa direction. René Weiler est réputé pour être un formateur chevronné, dont les maîtres mots sont discipline et rigueur.



236

actions

READ  Salah marque deux buts et deux Laurent étonne le Paris Saint-Germain

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer