science

promener votre chien augmenterait considérablement le risque d’infection

Focus aujourd’hui sur une étude sur le coronavirus, qui révèle comment marcher chien peut augmenter le risque de contamination.

Parmi la multitude de recherches publiées sur Covid-19, dont nous ne savons toujours pas grand chose, une étude très sérieuse a retenu notre attention!

Réalisé par des chercheurs Espagnol, ce dernier montre que les propriétaires de chiens ont un plus grand risque de contracter la maladie en promenant leur animal.

Publiée dans la revue «Environmental Research», cette étude a analysé les différents cas de contamination observés chez 2 086 personnes vivant en Espagne, entre mars et mai 2020, période qui coïncide avec l’enfermement des Ibères.

Crédit photo: Africa Studio / Shutterstock

Le risque de contracter le virus augmente de 78% lorsque vous promenez votre chien

Après avoir interrogé chacun des participants, les scientifiques ont réussi à identifier les activités les plus risquées, du moins celles dans lesquelles les personnes infectées étaient le plus souvent engagées.

Et là surprise! Il s’est avéré que le risque de contracter le virus augmentait de 78% lorsque vous … promeniez votre chien.

Oui, vous avez bien lu!

Comment expliquer une telle conclusion? Difficile à dire, mais certaines hypothèses sont néanmoins avancées.

Il se pourrait, par exemple, que les propriétaires de chiens soient peut-être moins respectueux des gestes de barrière, en raison de la proximité et des habitudes avec leur animal.

Le fait de manipuler des objets du quotidien destinés au chien et qui ne seraient pas désinfectés en permanence, pourrait également l’expliquer.

Quant à savoir si le meilleur ami de l’homme peut être porteur et donc vecteur du virus, plusieurs scientifiques ont montré que les animaux domestiques, en revanche, courent très peu de risques d’infection.

READ  Découverte d'un mécanisme expliquant certaines formes graves de Covid-19

Enfin, cette étude espagnole – qui ne se concentrait pas uniquement sur les propriétaires de chiens – a également révélé que l’activité la plus risquée était la livraison de produits d’épicerie à domicile.

Cela augmenterait en effet le risque d’infection de 94%.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer