sport

Poursuite Hochfilzen – Sturla Holm Lægreid remporte la poursuite, Emilien Jacquelin 2e

La nature a horreur du vide. Alors que la retraite de Martin Fourcade préfigurait une domination sans partage de Johannes Boe sur le circuit, cette année voit l’émergence de multiples prétendants. Parmi eux, Sturla Holm Laegreid, 23 ans, s’affirme comme l’un des grands talents du biathlon mondial.

Hochfilzen

Un bon parcours mais deux petites erreurs: Braisaz-Bouchet aura (un peu) des regrets

IL Y A 18 HEURES

Auteur jeudi d’une superbe performance pour remporter le sprint, le Norvégien l’a refait, samedi, en remportant la poursuite. En signant un 19/20 plein d’autorité, il s’est imposé en solo, signant ainsi sa troisième victoire en carrière, et son premier doublé en sprint-poursuite. En difficulté lors du relais la semaine dernière, Emilien Jacquelin s’est remis en piste et a pris une très bonne 2e place devant Johannes Boe.

Les Bleus décevants, Boe en difficulté au tir

Engagé en duel avec Johannes Dale, le jeune Laegreid a fait preuve d’un sang-froid impressionnant. D’abord laisser craquer Johannes Dale, auteur de 3 fautes sur le troisième tir debout, puis conclure. Arrivé seul sur le dernier tir debout avec une vingtaine de secondes d’avance sur ses cinq poursuivants (J. Boe, Jacquelin, Ponsiluoman, Christiansen et Dale) il dépose ses cinq cibles comme à l’entraînement, se dirigeant vers un succès bien mérité.

Derrière Laegreid, Emilien Jacquelin a pris une remarquable deuxième place. Auteur d’un 20/20 sur le tir, le Français a pris le dessus sur Johannes Boe dans le dernier tour. Partant à plus de cinquante secondes de Lagreid, le Français n’aurait pas pu demander mieux. Il réitère ainsi sa performance de la semaine dernière, et vient masquer une performance collective décevante des Français. Parti en même temps que Jacquelin, Quentin Fillon Maillet, en difficulté au tir, termine 8e à plus d’une minute. Simon Desthieux est 11e, Fabien Claude est 14e.

READ  Alexandre Lacazette et Arsenal abandonnent contre West Bromwich

Grosse déception également pour Johannes Boe. Parti à environ 20 secondes de Lægreid, il était le grand favori du jour et semblait le plus rapide sur les skis avant de caler sur le tir. Comme jeudi, Boe a raté deux cibles sur son premier couché et a passé sa course à le rattraper. Il a terminé avec un simple 17/20, trop serré pour résister à Emilien Jacquelin dans le dernier tour.

Avec ce résultat, la Norvège prend le contrôle du classement général. Sebastian Samuelsson, seulement 17e aujourd’hui, laisse sa place de dauphin à la sensation Sturla Holm Lægreid, 57 points derrière Johannes Boe. Le Suédois est tombé à la quatrième place, et c’est un troisième Norvégien, Johannes Dale, qui s’est installé sur le podium, en troisième position. Le premier Français, Quentin Fillon Maillet, est cinquième, Émilien Jacquelin est sixième.

Hochfilzen

Tir de précision impérial, Eckhoff et les Norvégiens ont dégoûté la compétition au sprint

IL Y A UN JOUR

Hochfilzen

Treble des Norvégiens, Tiril Eckhoff en tant que chef de la troupe

IL Y A UN JOUR

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer