sport

Ostapenko se bat en Gippsland Cup | Des sports

(Reuters) – L’ancienne championne de Roland-Garros, Jelena Ostapenko, s’est battue derrière elle dans un set pour atteindre le deuxième tour de la Gippsland Cup alors qu’une série de tournois de pré-saison de l’Open d’Australie se déroulait dimanche à Melbourne Park.

La Lettonie de 23 ans a eu du mal au début au service et a marqué six doubles fautes dans le premier set de son premier match depuis octobre contre l’Italienne Sarah Irani.

La 13e tête de série, qui vient de terminer deux semaines de quarantaine à Melbourne, comme sa concurrente, a trouvé son rythme dans le deuxième set et a passé 4-6 6-3 6-1 un peu moins de deux heures plus tard à la 1573 Arena.

L’Estonien Kaya Kanebi s’est battu encore plus dans l’horreur à la Margaret Court Arena contre l’Australien Astra Sharma, qui était à deux points de la victoire au deuxième set avant de reculer pour battre 1-6 7-5 6-2.

La Française Caroline Garcia, 12e tête de série, a joué un match plus direct contre la locale Arina Rodionova, gagnant 6-3 6-4 pour se préparer à un match de deuxième tour avec Timia Papos.

La tête de série Simona Halep et la tête de série Naomi Osaka se joindront au combat au deuxième tour.

Anastasia Potapova a battu la jeune coéquipière Whitney Oswego 6-3 6-0 pour fixer un rendez-vous avec Halep, tandis que la Française Alise Cornet affrontera l’Australienne Agla Tomljanovic lundi pour déterminer le premier adversaire d’Osaka.

Zeng Saisai, 11e tête de série, était de retour au jeu après 11 mois, mais a été éliminé par la Roumaine Irena Camelia Peugeot, qui est revenue d’un set à la traîne pour battre la Chinoise 3-6 7-5 6-4.

READ  Tadej Pogacar franchit la dernière épreuve de montagne pour entrer dans la 18e étape du Tour de France | Tour de France

Peugeot, qui est au-dessous de Cheng 99 au classement, a converti sa troisième balle de match après une compétition physique qui a duré près de trois heures.

(Co-reportage par Nick Mulpheni, rapport supplémentaire de Rohith Nair à Bengaluru; édité par Sam Holmes et Christian Radnage)

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer