Home France Notre-Dame-des-Landes: les écologistes français rêvent encore de liberté

Notre-Dame-des-Landes: les écologistes français rêvent encore de liberté

23
0
Notre-Dame-des-Landes: les écologistes français rêvent encore de liberté

Délivré le: changé:

En janvier 2018, le Premier ministre français Édouard Philippe a annoncé que le gouvernement abandonnait les plans de construction d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes, un petit village de l'ouest de la France. Ce fut une énorme victoire pour les écologistes et les agriculteurs, qui s'étaient longtemps opposés au plan. Deux ans plus tard, que sont devenus ces militants qui ont choisi de rester? Le reportage de Jonathan Walsh et Karim Yahiaoui de FRANCE 24.

Le village de Notre-Dame-des-Landes, à l'ouest La France, a été un symbole de la plus grande lutte environnementale et sociale du pays depuis des années. Il entoure les plans d'un énorme nouvel aéroport pour la région. Le site a d'abord été combattu par les habitants et les agriculteurs, puis par les environnementalistes car il menaçait une zone humide protégée. Petit à petit, car il a attiré de plus en plus de militants, le site projeté est devenu sa propre mini-société libertaire et anticapitaliste, avec des fermes rénovées, des cabanes construites, des maisons et des fermes squattées.

Lorsque les premiers travaux à l'aéroport devaient commencer en 2010, le nombre d'affrontements avec la police a augmenté. En 2012, le gouvernement a ordonné l'évacuation du site et envoyé 2 000 policiers. Mais les écologistes ont persisté et Notre-Dame-des-Landes est devenue un symbole de résistance. En janvier 2018 Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé la suppression des plans d'aéroport, disant à ceux qui squattaient le site qu'ils n'avaient plus que trois mois.

Deux ans plus tard, de nombreux militants sont toujours présents – mais cette fois légalement. Ils disent vouloir poursuivre leur projet social, qui va désormais bien au-delà de la lutte contre l'aéroport. Pour eux, Notre-Dame-des-Landes doit rester un lieu de liberté libre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here