sport

Morbidelli leader en force, Quartararo 2 millièmes du top 10!

Il n’était plus censé perturber la compétition à Valence, et pourtant la pluie est revenue ce matin sur le circuit Ricardo Tormo. Après l’averse lors de la séance de Moto3 en début de journée, le mauvais temps n’a cependant pas duré et les pneus rainurés n’ont été utilisés que par quelques coureurs au tout début de la séance, avant que les conditions ne permettent à nouveau de remonter la pente. Ton.

Cette brève perturbation a cependant ralenti le lancement de ces EL3 au Grand Prix de Valence, les premiers instants ayant été peu utilisés par les pilotes. Vingt minutes s’étaient déjà écoulées lorsque Fabio Quartararo était en tête de la feuille de temps en 1’32 “297. Le Français a ensuite amélioré sa marque pour atteindre 1’32” 037, mais quand le rythme est élevé il a été rapidement rejeté par les pilotes capables de tourner. en 1’31.

Lisez aussi:

C’est son coéquipier, Franco Morbidelli qui a été le premier à entrer dans la fenêtre de 1’30 lorsqu’il a profité d’un montage de deux pneus moyens. Le temps de 1’30 “751 qu’il a réalisé à ce moment-là lui a permis d’améliorer sa référence personnelle pour vendredi pour la première fois et de remonter à la quatrième place du classement combiné.

C’était donc le début d’une phase de séance qui devait permettre aux déçus d’hier de tenter de se faire une place dans le top 10 du classement combiné, l’accession au T2 en ligne de test chart. Joan Mir ou Fabio Quartararo étaient particulièrement inquiets, tous deux rejetés vendredi. Mais les autres prétendants au titre devaient aussi assurer leur arrière: tous chronométrés en 1’30 “9 hier, Dovizioso, Rins et Viñales figuraient en effet dans une position périlleuse, entre septième et dixième places.

READ  Naples empêchée de se rendre à Turin, la Juve annonce qu'elle jouera demain, la fédération confirme le match!

Alors que la menace du retour de la pluie devenait urgente, avec à nouveau quelques gouttes dans la voie des stands, Maverick Viñales s’est mis à couvert en grimpant à la cinquième position provisoire du classement combiné – qui le positionnait désormais à 0 “061 de Morbidelli au sommet de Quartararo a également amélioré sa performance à ce moment-là vendredi, mais c’était encore insuffisant pour le top 10, malgré un retard de seulement 0 “526, au vu des écarts particulièrement faibles que l’on observe encore: trois dixièmes séparés maintenant le premier et le dixième de la hiérarchie globale!

Le Français pensait avoir trouvé la clé dans les derniers instants, atteignant 1’30 “867, un temps synonyme de huitième place. Mais les baisses n’étaient toujours pas faites, et les améliorations continuaient à venir de tous les côtés, plus menaçantes les unes que les autres. Dans ce petit jeu, Álex Rins puis Andrea Dovizioso sont sortis du top 10, tandis que les frères Espargaró, Johann Zarco et Miguel Oliveira ont tous amélioré leur temps pour confirmer leur qualification pour la Q2.

Trois prétendants au titre dans le top 10

Le dernier mot revient encore une fois à Morbidelli avec un temps de 1’30 “168, massivement supérieur à ceux de ses adversaires, que ce soit pour ces FP3 ou au classement combiné puisqu’il lui garantit une avance de quatre dixièmes et demi.!

Un temps sur la sellette, Mir a également réussi à remonter la hiérarchie, avec un temps de 1’30 “734 qui lui a finalement valu la septième place du classement combiné. De l’autre, Quartararo qui avait enfin pu voir un Le coin du ciel bleu lors de sa première attaque a été victime de ces nombreuses améliorations, puisqu’il a chuté à la 11e place du classement combiné pour… deux millièmes!

READ  OM: comment interpréter les dernières sorties d'Eyraud et Villas-Boas? - saison

Derrière lui, Danilo Petrucci et Andrea Dovizioso sont tout simplement à égalité, également envoyés en Q1, tout comme Cal Crutchlow, Álex Rins et Valentino Rossi qui font partie des dix pilotes qui n’ont pas pu concourir. ‘améliorer leur temps hier.

Enfin, rappelez-vous queIker Lecuona est toujours porté disparu. Le pilote espagnol, qui devait revenir sur la piste ce matin après avoir été maintenu à l’isolement pendant dix jours suite à l’infection d’un de ses proches par le COVID-19, a reçu à son tour un résultat positif lors du “ test rapide effectué sur son arrivée à Valence ce matin, l’excluant effectivement du Grand Prix.

GP de Valence – MotoGP – EL3

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer